Schneider dans le rouge après une dégradation de broker

Schneider dans le rouge après une dégradation de broker
Jean-Pascal Tricoire Président du Directoire Schneider Electric

Boursier.com, publié le vendredi 05 avril 2019 à 09h35

Schneider Electric s'achemine ce vendredi vers une deuxième séance consécutive de baisse à la Bourse de Paris, pénalisé par une dégradation d'analyste. Une demi-heure après l'ouverture des négociations, le titre concède déjà 0,5% à 72,67 euros. Selon nos informations, Oddo BHF a abaissé sa recommandation sur le spécialiste mondial de la gestion de l'énergie et des automatismes d'"acheter" à "neutre", malgré une cible inchangée à 74 euros. Cette décision est à mettre en perspective avec le net rebond du titre depuis le 1er janvier (+22%). Le consensus de place reste malgré tout nettement positif sur Schneider Electric : on dénombre encore 10 avis positifs, pour 11 neutres et seulement deux recommandations à la vente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.