Schneider : de retour vers les sommets !

Schneider : de retour vers les sommets !
Jean-Pascal Tricoire Président du Directoire Schneider Electric

Boursier.com, publié le vendredi 26 juillet 2019 à 14h44

Schneider qui a rehaussé ses objectifs annuels après un solide premier semestre monte encore ce vendredi à 79,40 euros. Sur les 6 premiers mois de l'année, le groupe a enregistré un bénéfice net ajusté de 1,255 milliard d'euros, en hausse de +10%, pour des revenus en augmentation de 7,2% à 13,2 MdsE. La croissance organique ressort à 5,4%. L'EBITA ajusté atteint 1,960 MdE, en hausse organique de +10,9%, matérialisant une marge de 14,8%, en hausse organique de 70 points de base. Les Cash-flow libre bondissent de 139% à 837 ME. Parmi les brokers, Morgan Stanley reste à 'en ligne' avec un cours cible ajusté de 75 à 79 euros. Toujours à l''achat' sur la valeur, Bryan Garnier parle quant à lui d'une 'nouvelle performance soutenue' et maintient sa 'fair value' à 84 euros.

Compte tenu de ce très bon premier semestre et de l'évolution des tendances macro-économiques, le Groupe a donc relevé son objectif 2019 et entend poursuivre le déploiement de ses priorités stratégiques sur ses marchés clés tout en se focalisant sur son ambition d'améliorer la marge de +200 points de base (à taux de change constant) sur la période 2019-2021.

Schneider vise désormais pour 2019 une croissance organique de l'EBITA ajusté comprise entre +6 et +8% (contre +4 et +7% initialement annoncé). Cette performance découlerait de la croissance organique du chiffre d'affaires combinée à l'amélioration de la marge. La croissance organique de l'activité est ainsi attendue entre +4% et +5% (contre +3% à +5% visé initialement) alors que l'amélioration organique de la marge d'EBITA ajustée est anticipée dans la moitié supérieure de la fourchette comprise entre +20 et +50 points de base...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.