Scor commence bien l'année

Scor commence bien l'année©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 avril 2018 à 08h37

Scor démarre bien l'année 2018 avec un approfondissement rentable de son fonds de commerce, de solides résultats et une solvabilité robuste. Les primes brutes émises atteignent 3.771 millions d'euros, en hausse de 10,2% à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2017 (+0,9% à taux de change courants). Cette croissance est alimentée aussi bien par la division Vie (+14,7% à taux de change constants), que par la division P&C (+3,9% à taux de change constants).

La rentabilité technique est solide, comme en témoignent l'excellent ratio combiné net de 91,8% enregistré par la division P&C, la marge technique Vie - affectée par des effets de portefeuille et les taux de change - s'élevant à 6,8%, et le rendement des actifs s'établissant à 2,3%.

Le résultat net du Groupe atteint 166 millions d'euros au premier trimestre 2018, en hausse de 18,6% par rapport au résultat net de 140 millions d'euros enregistré au premier trimestre 2017. Le taux de rendement annualisé des capitaux propres (ROE) s'établit à 11,2%, soit 1.049 points de base au-dessus du taux sans risque.

Le ratio de solvabilité estimé est robuste, s'élevant à 222% au 31 mars 2018, légèrement au-dessus de la zone de solvabilité optimale de 185% - 220 % définie dans le plan "Vision in Action", grâce à une solide génération de capital et l'évolution des taux d'intérêt.

Le cash-flow opérationnel net s'établit à 123 millions d'euros au premier trimestre 2018, et devrait se normaliser à 200 millions d'euros par trimestre. Les flux de trésorerie dégagés par SCOR Global P&C sont principalement affectés par le paiement des sinistres du troisième trimestre 2017, tandis que SCOR Global Life enregistre des cash-flows techniques élevés. Les flux de trésorerie issus des activités de financement reflètent principalement le succès de l'émission d'USD 625 millions de titres obligataires subordonnés Tier 1.

Le ratio d'endettement financier s'établit à 30,1% au 31 mars 2018, provisoirement au-dessus de la limite fixée par le plan "Vision in Action". Le ratio d'endettement financier s'élève à 26,2% en tenant compte du remboursement prévu de deux émissions obligataires dont les échéances de remboursement sont en juin et novembre 2018.

Les fonds propres s'élèvent à 6.177 millions au 31 mars 2018, contre 6.225 millions au 31 décembre 2017, soit un actif net comptable par action de 32,49 euros au 31 mars 2018, contre 33,01 euros au 31 décembre 2017.

Scor propose à l'Assemblée générale un dividende par action de 1,65 euro pour l'exercice 2017.

Pour répondre aux enjeux de la récente réforme fiscale américaine, Scor réaménage ses structures opérationnelles. Aucune charge liée à la réforme fiscale américaine n'a été comptabilisée au premier trimestre 2018. La charge d'impôt totale non récurrente liée à cette réorganisation devrait se situer dans la moitié inférieure de la fourchette de USD 0 à 350 millions communiquée lors de l'annonce des résultats annuels du Groupe.

Le Groupe prévoit un impact limité sur le ratio de solvabilité. Scor prévoit de comptabiliser une charge comptable au deuxième trimestre 2018. La finalisation de la nouvelle structure devrait intervenir d'ici le second semestre 2018.

Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : "Scor démarre très bien l'année 2018 : succès des renouvellements P&C de janvier, poursuite du développement de la division Vie sur ses marchés clés, notamment en Asie Pacifique, émission réussie de titres obligataires. Le Groupe met en oeuvre de façon rigoureuse son plan "Vision in Action" et est en bonne voie pour atteindre ses objectifs stratégiques. SCOR poursuit sa politique active de rémunération de ses actionnaires, avec un dividende de 1,65 euro par action, soumis à l'approbation de l'Assemblée générale annuelle. Le Groupe est bien positionné pour poursuivre son développement dans toutes ses lignes de métier et zones géographiques choisies".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.