Scor : du costaud !

Scor : du costaud !©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 juillet 2019 à 14h25

Scor recule de 0,3% ce vendredi à 38,38 euros, alors que les primes brutes émises par le réassureur ont atteint 8,01 Milliards d'Euros au premier semestre, en hausse de 6,3% à taux de change courants (+2,6% à taux de change constants). Les primes brutes émises de la division P&C progressent de 13,9% à taux de change courants (+10,4% à taux de change constants), tandis que celles de la division Vie affichent augmentation de 1,2% à taux de change courants (-2,6% à taux de change constants).

Le résultat net du Groupe est ressorti à 286 ME pour le premier semestre 2019, en hausse de 9,2 % par rapport au premier semestre 2018. Le rendement annualisé des capitaux propres (ROE) atteint 9,8%, soit 908 points de base au-dessus du taux sans risque1, dépassant ainsi l'objectif de rentabilité de "Vision in Action". Parmi les brokers, Jefferies est toujours à "conserver" sur le dossier avec un cours ajusté de 36,50 à 38,20 euros.
Le cash-flow total s'élève à 357 ME au premier semestre 2019 et le cash-flow opérationnel net à 33 ME.

SCOR Global P&C, dont le cash-flow est toujours moins élevé au premier semestre, a été affecté par les paiements de sinistres liés aux catastrophes naturelles survenues en 2017 et en 2018. Le cash-flow généré par SCOR Global Life s'est réduit du fait de la volatilité des règlements de sinistres et du caractère saisonnier des règlements fiscaux et des clients. La liquidité totale du Groupe reste très élevée à 1,7 MdE...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.