Scor : la réforme fiscale américaine pèse sur les résultats

Scor : la réforme fiscale américaine pèse sur les résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 juillet 2018 à 08h33

La Scor dévoile des résultats intermédiaires en retrait, pénalisée par la réforme fiscale américaine votée fin 2017. Le réassureur voit ainsi, sur les six premiers mois de l'année, son résultat net reculer de 10% à 262 millions d'euros, cette réforme fiscale s'étant traduite par une charge de 62 ME. Scor précise que sans l'impact de cette réforme, son résultat net aurait progressé de 11% à 324 ME sur le semestre. Le taux de rendement annualisé des capitaux propres (ROE) ressort à 8,8%, soit 804 points de base au-dessus du taux sans risque à cinq ans. Les primes brutes, qui correspondent aux revenus, ont de leur côté progressé de 8,2%, à taux de change constants, à 7,53 MdsE, tirées par la croissance des divisions Vie (+10,5% à taux de change constants) et P&C (+4,9% à taux de change constants).

Le cash-flow opérationnel net s'établit à 253 ME, reflétant les importants flux de trésorerie dégagés par la division Vie, en partie compensés par le paiement des sinistres occasionnés par les catastrophes naturelles de 2017 pour la division P&C.

Le ratio de solvabilité estimé ressort à 221% au 30 juin 2018. Il dépasse ainsi légèrement la zone de solvabilité optimale de 185%-220% définie dans le plan "Vision in Action".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.