Scor renforce le bas-carbone au sein de son portefeuille d'investissement

Scor renforce le bas-carbone au sein de son portefeuille d'investissement©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 mai 2020 à 21h39

Scor renforce sa démarche durable en faveur d'une économie bas-carbone au sein de son portefeuille d'investissement et rejoint la "Net-Zero Asset Owner Alliance" à compter de ce 27 mai.

Lancée en septembre 2019 lors du Sommet Action Climat des Nations Unies, la "Net-Zero Asset Owner Alliance" est une initiative internationale rassemblant des investisseurs ayant pris l'engagement d'assurer la transition de leur portefeuille d'investissement vers la neutralité carbone d'ici 2050. L'Alliance fonde son action sur une volonté de mise en oeuvre de l'Accord de Paris, qui a pour objectif principal de limiter la hausse de la température moyenne globale à 1,5oC.

En s'associant à cette initiative, Scor franchit une nouvelle étape dans la mise en oeuvre de mesures en faveur du climat et de la transition énergétique. Ainsi, le Groupe accélère son désengagement du charbon à l'actif, en abaissant le seuil d'exclusion des entreprises dont le chiffre d'affaires est lié au charbon thermique. Après avoir cédé les titres des entreprises dont plus de 30% du chiffre d'affaires provient du charbon, Scor réduit désormais ce seuil à 10%. Ainsi, le Groupe s'engage à désinvestir des entreprises dont le chiffre d'affaires lié au charbon thermique représente plus de 10% du chiffre d'affaires total et des producteurs d'énergie dont la part du charbon dans la production totale d'électricité dépasse 10%.

Ceci s'applique à toutes les classes d'actifs du portefeuille d'investissement de Scor.

A plus long terme, le Groupe vise une sortie totale des investissements dans les entreprises dont une partie du chiffre d'affaires provient du charbon thermique, d'ici 2030 dans les pays de l'OCDE et de l'UE, et d'ici 2040 dans le reste du monde.

En outre, le Groupe s'engage à ne pas investir dans les entreprises développant de nouveaux projets liés au charbon (mines, usines, centrales ou infrastructures).

Ces mesures, qui s'inscrivent dans la continuité de la démarche engagée par Scor depuis plus de 15 ans en matière de développement durable et de responsabilité sociale, sont conformes à l'engagement pris par le Groupe dans le cadre de son plan stratégique "Quantum Leap" d'atteindre la neutralité carbone de son portefeuille d'investissement d'ici 2050.

"Scor depuis longtemps s'engage à long terme en matière de lutte contre le changement climatique", commente Denis Kessler, Président et Directeur général de Scor. "Protéger les personnes et les biens contre les catastrophes naturelles et encourager un développement durable, en particulier dans un contexte d'intensification du risque climatique et de multiplication des événements extrêmes, font partie intégrante de la mission du Groupe. En s'associant à cette initiative et en mettant en oeuvre de nouvelles mesures en faveur de la transition énergétique, Scor renforce encore davantage son approche durable en matière d'investissement, comme le prévoit son plan stratégique Quantum Leap".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.