Seb : lance un programme d'amélioration de la compétitivité de WMF

Seb : lance un programme d'amélioration de la compétitivité de WMF©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 11 juillet 2019 à 06h38

Deux ans et demi après l'intégration de WMF au sein du groupe Seb, des progrès remarquables ont été réalisés dans l'activité des machines à café professionnelles (PCM) qui a dépassé les objectifs initiaux et offre des perspectives de croissance très prometteuses. A l'inverse, l'activité Grand Public a sous-performé en dépit d'investissements continus et son retour à un niveau de rentabilité durable doit être accéléré.

C'est pourquoi WMF lance 'Agenda 21', un programme visant à améliorer rapidement la compétitivité et la performance globale de l'entreprise.

Ce programme repose d'une part, sur l'accélération continue de la croissance de l'activité PCM à travers des investissements accrus en R&D, le lancement de nouveaux produits, l'extension de la capacité de production ainsi que des investissements logistiques à Geislingen, en Allemagne.

D'autre part, le programme englobe un projet d'actions correctives pour l'activité Grand Public fondé sur :
- la reprise de la croissance : des initiatives ont déjà été lancées en Allemagne, capitalisant sur l'excellente notoriété de la marque WMF. La croissance sera alimentée par un développement international plus rapide et des investissements plus importants en innovation pour optimiser le portefeuille produits ;
- la relance de la compétitivité industrielle : la production d'articles culinaires en inox de Geislingen étant déficitaire, il est prévu de la transférer vers d'autres sites industriels du Groupe SEB en Europe d'ici fin 2020, permettant une amélioration sensible de la compétitivité ;
- la consolidation des opérations logistiques en Allemagne dans l'entrepôt de Dornstadt.

Enfin, le plan prévoit une mise en oeuvre de processus plus efficaces et une révision en profondeur des organisations, conduisant à une réduction des frais généraux.

400 postes menacés en Allemagne

Cette réorganisation pourrait impacter jusqu'à 400 postes, sur 6.200 au total.

WMF proposera un ensemble large de mesures : programme de départs volontaires, retraites anticipées et l'accès aux nouveaux postes créés grâce à l'extension de la production de machines à café à Geislingen ainsi qu'à l'augmentation de la capacité de stockage dans l'entrepôt voisin de Dornstadt.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.