Seb : poursuite d'une bonne dynamique et objectif de ventes revu à la hausse

Seb : poursuite d'une bonne dynamique et objectif de ventes revu à la hausse©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 25 juillet 2018 à 07h07

Seb annonce des ventes de 3,025 MdsE au S1, en progression de 2,9% et +7,4% à tcpc, avec un résultat opérationnel d'activité de 208 ME, -2,8% et 224 ME à tcpc (-2,9%) avant impacts non récurrents 2017 du PPA. Le Résultat net est de 91 ME, +9,5%. La Dette financière nette s'inscrit à 2.015 ME et la génération de trésorerie d'exploitation à 62 ME. Au 30 juin 2018, le ratio dette nette/fonds propres s'établit à 1 et le ratio dette / EBITDA ajusté estimé sur 12 mois glissants est de 2,6.

Monsieur de La Tour d'Artaise, Président-Directeur Général du Groupe a déclaré : "Le Groupe Seb a réalisé un 1er semestre de bonne qualité, sur un historique élevé. Sur ces 6 premiers mois, notre croissance organique est restée dynamique, le Résultat Opérationnel d'Activité a très bien résisté dans un environnement matières et devises plus tendu qu'anticipé et le Résultat net est en progression de près de 10%. L'activité Grand Public a été très tonique, tirée par la Chine et la zone EMEA. Le développement rapide de l'activité Professionnelle se confirme grâce au gain d'importants contrats. Les mois qui viennent devraient voir la poursuite de la dynamique de croissance du Groupe. Les perspectives sont porteuses dans nombre de nos grands marchés et nous avons mis en oeuvre des plans d'action vigoureux pour en tirer le meilleur parti, à travers l'accroissement des moyens marketing et la constitution de stocks. Dans ces circonstances, le Groupe revoit à la hausse son objectif de croissance organique des ventes pour 2018, qui devrait excéder 7%. En outre, sur la base du niveau actuel des parités monétaires, plus défavorable qu'anticipé, il confirme son objectif de progression du Résultat Opérationnel d'Activité de plus de 5% sur le ROPA 2017 avant impacts non récurrents de l'allocation du prix d'acquisition de WMF. Enfin, il confirme la poursuite de son désendettement pour ramener le ratio dette nette / EBITDA ajusté en-dessous de 2 à fin 2018."

PERSPECTIVES 2018

Rappelons que, du fait du caractère saisonnier de l'activité, le 1er semestre n'est pas représentatif de l'ensemble de l'année. Toutefois, dans un contexte macro-économique mondial plus tendu, marqué notamment par un environnement devises et matières premières plus défavorable, le Groupe a réalisé sur les 6 premiers mois de l'année des performances de qualité, sur un historique exigeant.
Les mois qui viennent devraient voir la poursuite de la dynamique de croissance du Groupe. Les perspectives sont porteuses dans nombre de nos grands marchés et nous avons mis en oeuvre des plans d'action vigoureux pour en tirer le meilleur parti, à travers l'accroissement des moyens marketing et la constitution de stocks.

Dans ces circonstances, le Groupe :
- revoit à la hausse son objectif de croissance organique des ventes pour 2018, qui devrait excéder 7% ;
- sur la base du niveau actuel des parités monétaires, plus défavorable qu'anticipé, confirme son objectif de progression du Résultat Opérationnel d'Activité de plus de 5% sur le ROPA 2017 avant impacts non récurrents de l'allocation du prix d'acquisition de WMF ;
- confirme la poursuite de son désendettement pour ramener le ratio dette nette / EBITDA ajusté en-dessous de 2 à fin 2018.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU