Seb propose de distribuer un dividende de 2,14 euros par action

Seb propose de distribuer un dividende de 2,14 euros par action©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 février 2021 à 07h27

Dans le contexte difficile et incertain induit par la crise épidémique de Covid-19, le Groupe SEB a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 6.940 ME, en repli de 5,6%, qui se décompose en une baisse organique limitée à 3,8%, un effet devises de -219 ME (-3%) et un effet périmètre (StoreBound essentiellement, acquise en juillet 2020) de +81 ME (+1,2%). La résilience des ventes annuelles provient de l'activité Grand Public, qui termine l'exercice quasiment à l'équilibre à tcpc (-0,5%). Le rebond marqué du second semestre (+7,8% à tcpc) a en grande partie effacé le retard affiché à fin juin (-10,6% à tcpc). La bonne tenue de la consommation des ménages, en particulier pour les produits dédiés à la maison, ainsi qu'un essor rapide des ventes en ligne dès les premiers confinements ont permis de partiellement compenser la chute des ventes en magasins (fermetures imposées et/ou baisse de fréquentation).

Dans le contexte difficile et incertain induit par la crise épidémique de Covid-19, le Groupe SEB a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 6.940 ME, en repli de 5,6%, qui se décompose en une baisse organique limitée à 3,8%, un effet devises de -219 ME (-3%) et un effet périmètre (StoreBound essentiellement, acquise en juillet 2020) de +81 ME (+1,2%).
La résilience des ventes annuelles provient de l'activité Grand Public, qui termine l'exercice quasiment à l'équilibre à tcpc (-0,5%). Le rebond marqué du second semestre (+7,8% à tcpc) a en grande partie effacé le retard affiché à fin juin (-10,6% à tcpc). La bonne tenue de la consommation des ménages, en particulier pour les produits dédiés à la maison, ainsi qu'un essor rapide des ventes en ligne dès les premiers confinements ont permis de partiellement compenser la chute des ventes en magasins (fermetures imposées et/ou baisse de fréquentation).

Le Groupe a réalisé en 2020 un Résultat Opérationnel d'Activité (ROPA) de 605 ME. En retrait de 18,2% par rapport à 2019, il est toutefois meilleur qu'attendu grâce à une activité au 4e trimestre qui s'est avérée plus soutenue qu'anticipé. Impacté négativement par les parités monétaires (-109 MEUR contre - 5 ME en 2019), il intègre un effet périmètre de 9 ME, principalement lié à la consolidation de StoreBound.
Ainsi, le ROPA 2020 à structure et parités constantes s'établit à 705 ME, en repli de 4,8%.
Dans les circonstances exceptionnelles de 2020, le Groupe a réalisé plus de 80% de son Résultat Opérationnel d'Activité au second semestre, dans un contexte de parités monétaires dégradé. Cette performance doit être mise au compte de la reprise d'activité en Grand Public ainsi qu'à la mobilisation remarquable de l'ensemble des équipes.

RESULTAT D'EXPLOITATION ET RESULTAT NET

Le Résultat d'Exploitation du Groupe pour 2020 s'élève à 503 ME, contre 621 ME en 2019. Il intègre une charge d'Intéressement et de Participation de 24 ME, contre 35 ME en 2019, la baisse reflétant le retrait des résultats des entités françaises. Il inclut également d'autres produits et charges, à hauteur de -78 ME (-82 ME en 2019). Ces charges sont à hauteur des deux tiers relatives à la finalisation de la restructuration de l'activité Grand Public de WMF ainsi qu'à une réorganisation du business Professionnel, très impacté par la baisse d'activité du secteur de la restauration-hôtellerie. Le solde de ces charges est constitué de divers postes concernant le redimensionnement de structures, des frais d'acquisition ou de cession, ou encore des dépréciations d'actifs.

Le Résultat financier s'établit, comme en 2019, à -61 ME ; il inclut notamment un coût d'endettement externe de 40 ME (proche de celui de 2019) comprenant une charge liée à IFRS 16 pour 12,5 ME.
Dans ces conditions, le Résultat net part du Groupe s'élève à 301 ME, contre 380 ME en 2019. Il s'entend après charge d'impôt de 94 ME - représentant un taux d'impôt effectif pour l'exercice 2020 de 21,2% (23,5% en 2019) - et après intérêts des minoritaires de 48 ME, pratiquement identique au montant de 2019 ; la légère baisse des résultats de Supor est en effet compensée par la prise en compte des intérêts minoritaires de StoreBound.

BILAN

Au 31 décembre 2020, les capitaux propres s'élevaient à 2.735 ME, en augmentation de 107 ME par rapport à fin 2019.
La dette nette s'élevait au 31 décembre 2020 à 1.518 ME (dont 339 ME de dette IFRS 16), contre 1.997 ME un an auparavant, soit une baisse de 479 ME. Cette diminution significative de la dette s'explique principalement par une amélioration marquée du besoin en fonds de roulement (BFR), qui s'élève à 848 ME en baisse de 367 ME par rapport à l'année précédente et représentant 12,2% des ventes. Au-delà des efforts d'optimisation structurelle continue menés depuis plus de 10 ans, cette nouvelle baisse, importante, du BFR est également à associer à des effets conjoncturels de saisonnalité favorable en 2020 :
- forte collecte des créances clients en fin d'année ;
- achats tardifs de certains produits et prestations (comme par exemple les investissements en moyens moteurs) ;
- impact positif de la baisse de l'activité professionnelle sur le poste Clients. Ce ratio très bas de BFR / ventes a donc un caractère exceptionnel et ne saurait être extrapolé en 2021.
Au 31 décembre 2020, le ratio de dette nette / capitaux propres du Groupe était de 56% (contre 76% à fin 2019) et de 43% hors IFRS 16. Le ratio dette nette / EBITDA ajusté s'est établi quant à lui à 1,8x et 1,6x hors effet de la norme IFRS 16.

ATTRIBUTION GRATUITE D'ACTIONS

Dans une optique de fidélisation de ses actionnaires, le Groupe SEB va procéder à une attribution gratuite d'actions à leur profit.
Le Conseil d'administration du 23 février 2021, faisant usage de l'autorisation qui lui a été donnée par l'assemblée générale mixte du 19 mai 2020 au titre de la 19e résolution, a décidé d'augmenter le capital social de 5.030.706 euros par incorporation de réserves et/ou du report à nouveau, portant ainsi le capital social de 50.307.064 euros à 55.337.770 euros.
Cette augmentation de capital sera réalisée le 3 mars 2021 par création de 5.030.706 actions nouvelles de 1 euro de nominal, entièrement libérées, qui seront attribuées gratuitement à tous les actionnaires inscrits à la date du 2 mars 2021 à raison d'UNE action nouvelle pour DIX actions anciennes. Il est précisé que toutes les actions constituant le capital social, soit 50 307 064 actions, porteront le même droit à attribution d'une action nouvelle pour dix actions anciennes.
Le détachement du droit d'attribution interviendra le 1er mars 2021 à l'ouverture de la Bourse de Paris - Euronext et il conduira à un ajustement correspondant du cours. Les actions nouvelles porteront jouissance au 1er janvier 2020 et seront immédiatement assimilées aux actions anciennes. Elles porteront les mêmes droits que les actions d'origine en termes de droits de vote double et de dividende majoré. Elles auront notamment droit au dividende sur l'exercice 2020 versé en 2021.

Les droits formant rompus ne seront ni négociables, ni cessibles, et les actions correspondantes seront totalement ou partiellement conservées par SEB SA pour alimenter son auto-détention. SEB SA indemnisera les titulaires des sommes dues au titre de leurs droits aux rompus au plus tard trente (30) jours après la date d'inscription à leur compte du nombre entier d'actions attribuées. Le reste des éventuels droits formant rompus non conservés par SEB SA sera vendu.

Les actions nouvelles issues de titres en démembrement conserveront la même structure :
- l'inscription de l'action nouvelle se fera sur le compte d'origine : elle sera de ce fait démembrée à l'identique des actions anciennes ;
- les rompus seront en revanche versés au profit du seul nu-propriétaire.
Les opérations seront centralisées par BNP Paribas Securities Services - Grands Moulins de Pantin, 9 Rue du Débarcadère, 93500 Pantin.
Cette attribution gratuite d'actions fera l'objet d'un avis détaillé Euronext publié à compter de ce jour.

DIVIDENDE

Le Conseil d'Administration, dans sa séance du 23 février 2021, a proposé de distribuer, au titre de l'exercice 2020, un dividende de 2,14 euros par action. Pour mémoire, en février 2020, le dividende initialement proposé au titre de l'exercice 2019 avait été de 2,26 euros par action, puis réduit de 33%, à 1,43 euro, compte-tenu des effets de la pandémie Covid-19 et conformément aux recommandations de l'AFEP en vigueur à l'époque.
Cette proposition de retour à un niveau plus normatif du dividende s'appuie à la fois sur les performances satisfaisantes de 2020 grâce au rebond de l'activité Grand Public au second semestre, et sur la confiance du Conseil dans la poursuite de la croissance rentable du Groupe dans la durée.
Pour les actionnaires détenteurs d'actions inscrites au nominatif depuis plus de 2 ans, le dividende sera majoré d'une prime de fidélité de 10 %, portant le dividende à 2,35 EUR par action (détentions inférieures à 0,5 % du capital pour un même actionnaire).
La date de détachement du coupon de l'action est fixée au 25 mai et celle du paiement du dividende au 27 mai 2021.

PERSPECTIVES

A l'issue d'une année atypique, le Groupe SEB confirme sa confiance dans son business model, qui lui a permis, une fois encore, de prouver sa résilience et sa solidité face à une crise majeure.
"2021 a commencé dans un environnement général très incertain, marqué par des conditions sanitaires toujours instables, malgré le début des campagnes de vaccination. Elles se traduisent par des mesures de restriction de circulation des personnes dans de nombreux pays, notamment en Europe, et par la persistance des difficultés du secteur de l'hôtellerie-restauration, toujours très impacté.
Cependant, à l'instar du second semestre 2020, notre activité Grand Public est solide en ce début d'année sur une base de comparaison favorable. La dynamique s'appuie sur une demande soutenue, sur le lancement de nouveautés produits servies par une forte activation publicitaire et marketing ainsi que sur l'accélération du e-commerce. Une normalisation progressive de l'activité professionnelle pourrait se matérialiser à partir du second semestre.
La visibilité toujours réduite sur les mois à venir et le caractère saisonnier de l'activité ne nous permettent pas, à ce stade, de préciser nos objectifs pour l'ensemble de l'exercice 2021. Les effets devises ainsi que les niveaux de prix élevés des matières premières et du fret constituent des vents contraires en ce début d'année. Le Groupe est toutefois bien armé et en ordre de marche pour renouer avec la croissance organique de ses ventes et avec la progression du Résultat Opérationnel d'Activité en 2021.
En tout état de cause, le Groupe reste totalement mobilisé et agile, prêt à adapter ses dispositifs aux exigences sanitaires et aux mesures qui seront mises en place par les pouvoirs publics, dans tous les pays" conclut le groupe.

Déclaration de T. de La Tour d'Artaise, Président-Directeur Général du Groupe SEB : "Face à la pandémie mondiale, le Groupe a su s'adapter en s'appuyant sur des équipes engagées que je tiens à remercier chaleureusement. Dans ce contexte difficile, nos résultats très satisfaisants démontrent la résilience de notre modèle. Cette année est plus que jamais révélatrice de l'engouement des consommateurs pour la cuisine fait-maison. Fidèle à sa mission, le Groupe propose des produits durables, de qualité et réparables, en adéquation avec les attentes de chacun, tout en développant son offre de services et de contenus. Sa force réside aussi dans son modèle de distribution multicanal, combinant la vente en magasins physiques, le e-commerce et les médias sociaux. Dans un environnement encore contraint, notre activité Grand Public reste soutenue en ce début d'année, et nous anticipons par ailleurs une normalisation progressive de l'activité professionnelle qui pourrait se matérialiser à partir du 2e semestre. Nous sommes donc confiants et devrions renouer en 2021 avec la croissance organique de nos ventes et avec la progression de notre Résultat Opérationnel d'Activité."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.