Seb : un oeil sur les matières premières

Seb : un oeil sur les matières premières©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 février 2021 à 11h37

SEB progresse légèrement de 0,3% à 159,40 euros ce jeudi, alors que le groupe a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 6.940 ME, en repli limité de 5,6%, qui se décompose en une baisse organique contenue à 3,8%, un effet devises de -219 ME (-3%) et un effet périmètre (StoreBound essentiellement, acquise en juillet 2020) de +81 ME (+1,2%). La résilience des ventes annuelles provient de l'activité Grand Public, qui termine l'exercice quasiment à l'équilibre à tcpc (-0,5%). Le rebond marqué du second semestre (+7,8% à tcpc) a en grande partie effacé le retard affiché à fin juin (-10,6% à tcpc). La bonne tenue de la consommation des ménages, en particulier pour les produits dédiés à la maison, ainsi qu'un essor rapide des ventes en ligne dès les premiers confinements ont permis de partiellement compenser la chute des ventes en magasins (fermetures imposées et/ou baisse de fréquentation).

SEB progresse légèrement de 0,3% à 159,40 euros ce jeudi, alors que le groupe a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 6.940 ME, en repli limité de 5,6%, qui se décompose en une baisse organique contenue à 3,8%, un effet devises de -219 ME (-3%) et un effet périmètre (StoreBound essentiellement, acquise en juillet 2020) de +81 ME (+1,2%).
La résilience des ventes annuelles provient de l'activité Grand Public, qui termine l'exercice quasiment à l'équilibre à tcpc (-0,5%). Le rebond marqué du second semestre (+7,8% à tcpc) a en grande partie effacé le retard affiché à fin juin (-10,6% à tcpc). La bonne tenue de la consommation des ménages, en particulier pour les produits dédiés à la maison, ainsi qu'un essor rapide des ventes en ligne dès les premiers confinements ont permis de partiellement compenser la chute des ventes en magasins (fermetures imposées et/ou baisse de fréquentation).

Le groupe a réalisé en 2020 un Résultat Opérationnel d'Activité (ROPA) de 605 ME. En retrait de 18,2% par rapport à 2019, il est toutefois meilleur qu'attendu grâce à une activité au 4e trimestre qui s'est avérée plus soutenue qu'anticipé. Impacté négativement par les parités monétaires (-109 MEUR contre - 5 ME en 2019), il intègre un effet périmètre de 9 ME, principalement lié à la consolidation de StoreBound. Ainsi, le ROPA 2020 à structure et parités constantes s'établit à 705 ME, en repli de 4,8%.
Dans les circonstances exceptionnelles de 2020, le groupe a réalisé plus de 80% de son Résultat Opérationnel d'Activité au second semestre, dans un contexte de parités monétaires dégradé. Cette performance doit être mise au compte de la reprise d'activité en Grand Public ainsi qu'à la mobilisation remarquable de l'ensemble des équipes.

Le Résultat d'Exploitation pour 2020 s'est élevé à 503 ME, contre 621 ME en 2019. Le Résultat net part du Groupe pointe à 301 ME, contre 380 ME en 2019. Il s'entend après charge d'impôt de 94 ME - représentant un taux d'impôt effectif pour l'exercice 2020 de 21,2% (23,5% en 2019) - et après intérêts des minoritaires de 48 ME, pratiquement identique au montant de 2019 ; la légère baisse des résultats de Supor est en effet compensée par la prise en compte des intérêts minoritaires de StoreBound.
Au 31 décembre 2020, le ratio de dette nette / capitaux propres du groupe était de 56% (contre 76% à fin 2019) et de 43% hors IFRS 16. Le ratio dette nette / EBITDA ajusté s'est établi quant à lui à 1,8x et 1,6x hors effet de la norme IFRS 16.

Message aux actionnaires

Dans une optique de fidélisation de ses actionnaires, le Groupe SEB va procéder à une attribution gratuite d'actions à leur profit.
Le Conseil d'administration du 23 février 2021, faisant usage de l'autorisation qui lui a été donnée par l'assemblée générale mixte du 19 mai 2020 au titre de la 19e résolution, a décidé d'augmenter le capital social de 5.030.706 euros par incorporation de réserves et/ou du report à nouveau, portant ainsi le capital social de 50.307.064 euros à 55.337.770 euros. Cette augmentation de capital sera réalisée le 3 mars 2021 par création de 5.030.706 actions nouvelles de 1 euro de nominal, entièrement libérées, qui seront attribuées gratuitement à tous les actionnaires inscrits à la date du 2 mars 2021 à raison d'UNE action nouvelle pour DIX actions anciennes. Il est précisé que toutes les actions constituant le capital social, soit 50 307 064 actions, porteront le même droit à attribution d'une action nouvelle pour dix actions anciennes.

Le Conseil d'Administration a par ailleurs proposé de distribuer, au titre de l'exercice 2020, un dividende de 2,14 euros par action. Pour mémoire, en février 2020, le dividende initialement proposé au titre de l'exercice 2019 avait été de 2,26 euros par action, puis réduit de 33%, à 1,43 euro, compte-tenu des effets de la pandémie Covid-19 et conformément aux recommandations de l'AFEP en vigueur à l'époque. Cette proposition de retour à un niveau plus normatif du dividende s'appuie à la fois sur les performances satisfaisantes de 2020 grâce au rebond de l'activité Grand Public au second semestre, et sur la confiance du Conseil dans la poursuite de la croissance rentable du groupe dans la durée.

Portzamparc estime toujours que les drivers du S2 2020 resteront intacts en 2021 : "Pas de redressement à attendre de l'activité Pro, et le T1 devrait être porté par le calendrier du nouvel an Chinois (le groupe mentionne un début d'année solide sur un effet de base favorable ; -16,5% à tcpc en n-1). Le risque majeur se situe aujourd'hui au niveau de l'inflation des matières premières et pourrait mettre à mal nos attentes d'une MOPA 2021 à 9,9%e (+120bp)". Verdict : "Renforcer avec un objectif de cours de 180 euros (avant attribution d'actions gratuites)".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.