Séché Environnement : encore du potentiel ?

Séché Environnement : encore du potentiel ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 16 décembre 2020 à 11h36

La ville de Montauban a sélectionné Séché Environnement pour développer sa future Unité de Valorisation Energétique... Avec l'ambition de rester un acteur majeur du traitement des déchets en Tarn-et- Garonne, le Sirtomad souhaitait pérenniser son usine de traitement des déchets en augmentant sa durée de vie et sa capacité de production d'énergie. Grâce à un ambitieux projet de gestion et de modernisation, Séché Environnement a remporté le marché de délégation de service public pour l'exploitation de l'usine implantée à Montauban. Le groupe entend faire de cette installation une référence.

"Le marché français est mature, mais des opportunités, sous forme de délégations de service public, existent encore" souligne Portzamparc qui estime que le positionnement de Séché Environnement sur l'économie circulaire en fait "un candidat idéal pour ce type de projet". De quoi viser un cours de 47 euros en restant à l'achat sur le dossier. Le titre gagne 0,6% à 39,65 euros ce mercredi.

Le Sirtomad (Syndicat Mixte de Traitement des Déchets) traite les déchets ménagers des habitants de la Communauté d'Agglomération du Grand Montauban et de la Communauté de Communes Terres des Confluences (120.000 habitants au total). A la suite d'un appel d'offres pour l'exploitation et la modernisation de son usine d'incinération, le Sirtomad a choisi le projet du groupe Séché Environnement, acteur de référence de la valorisation et du traitement des déchets et des services de dépollution.
A compter du 1er janvier 2021, Séché assurera donc la gestion de l'unité de valorisation énergétique, rebaptisée Mo'UVE (Montauban Unité de Valorisation Energétique), pour une durée de 20 ans. Les salariés du site intègreront le Groupe, qui mènera d'importants travaux de modernisation de l'équipement, afin de lui permettre de mieux répondre aux attentes environnementales du territoire et de ses habitants. Cette nouvelle unité de valorisation énergétique représente un investissement de plus de 43 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.