Séché Environnement : sur les 50 euros

Séché Environnement : sur les 50 euros©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 11 mars 2021 à 09h29

Séché Environnement monte de 0,3% sur les 50 euros ce jeudi, alors que le groupe a publié un chiffre d'affaires contributif de 672,5 millions d'euros en recul limité de 2,2% par rapport à 2019 (en données publiées) et de -2,8% (à périmètre et change constants). Séché Environnement confirme ici la résilience de ses activités en France, et pour une large part, à l'International. L'Excédent Brut d'Exploitation (EBE) s'est établi à 137 ME en légère hausse de +1,2% par rapport à 2019 extériorisant une progression sensible de la rentabilité brute opérationnelle à 20,4% du chiffre d'affaires contributif (19,7% en 2019). Le Résultat Opérationnel Courant (ROC) affiche une quasi-stabilité par rapport à 2019, à 47,5 ME (47,8 ME en 2019), traduisant une légère amélioration de la rentabilité opérationnelle courante à 7,1% du chiffre d'affaires contributif (7% en 2019).

Séché Environnement monte de 0,3% sur les 50 euros ce jeudi, alors que le groupe a publié un chiffre d'affaires contributif de 672,5 millions d'euros en recul limité de 2,2% par rapport à 2019 (en données publiées) et de -2,8% (à périmètre et change constants). Séché Environnement confirme ici la résilience de ses activités en France, et pour une large part, à l'International.
L'Excédent Brut d'Exploitation (EBE) s'est établi à 137 ME en légère hausse de +1,2% par rapport à 2019 extériorisant une progression sensible de la rentabilité brute opérationnelle à 20,4% du chiffre d'affaires contributif (19,7% en 2019). Le Résultat Opérationnel Courant (ROC) affiche une quasi-stabilité par rapport à 2019, à 47,5 ME (47,8 ME en 2019), traduisant une légère amélioration de la rentabilité opérationnelle courante à 7,1% du chiffre d'affaires contributif (7% en 2019).

Le Résultat opérationnel supporte diverses charges à hauteur de (3,3) ME notamment liées à la structuration du Groupe à l'International (sommes acquittées pour la recherche d'acquisitions de cibles, charges relatives à l'entrée d'un partenaire B-BBEE en Afrique du Sud ...) et s'établit à 44,2 ME, soit 6,6% du chiffre d'affaires contributif (46,8 ME au 31 décembre 2019, soit 6,8% du chiffre d'affaires contributif).
Après comptabilisation d'une charge d'impôt de -8,4 ME, le Résultat net part du Groupe s'inscrit à 13,8 ME soit 2,1% du chiffre d'affaires contributif (18,9 ME au 31 décembre 2019, ou 2,8% du chiffre d'affaires contributif).

Situation financière solide

Le groupe a extériorisé au 31 décembre 2020 un cash-flow opérationnel disponible de 63,3 ME (48,8 ME en 2019, soit une progression de +30% sur la période). Le taux de conversion cash ressort à 46% de l'EBE, niveau sensiblement supérieur à l'objectif fixé par le groupe pour 20208, de 35%.
La trésorerie disponible s'établit à 105,2 ME au 31 décembre (92,3 ME un an plus tôt) et contribue à conforter une situation de liquidité de 275,3 ME (287,3 ME fin 2019). La ligne de liquidités qui avait été tirée au 1er semestre 2020 a été intégralement remboursée au cours du 2e semestre.
La dette financière nette (IFRS) s'est inscrite en léger retrait, à 450,2 ME au 31 décembre 2020 (456,2 ME un an plus tôt).
Le levier financier s'affiche à un niveau inchangé de 3,1x EBE (3,1x il y a un an), très en-deçà du covenant bancaire fixé à 3,95x et pouvant être porté à 4,25x en cas d'acquisition.

Par ailleurs, le chantier de dépollution de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes, qui a démarré en décembre dernier et qui va encore durer plusieurs semaines, a été confié à Séché Environnement.... Après l'incendie de l'été dernier, des analyses ont montré une pollution au plomb, due notamment à la combustion des tuyaux du grand orgue, sur le sol, les murs et sur mobiliers. "Une équipe de huit salariés spécialisés de Séché Environnement est à Nantes pour décontaminer le maximum de mobilier possible" souligne Portzamparc. "Après Notre-Dame à Paris et Lubrizol à Rouen, Séché continue d'être sollicité pour ses compétences dans les grands chantiers de dépollution" commente l'analyste qui vise un cours de 54,60 euros sur le dossier en restant à l'achat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.