Selectirente : le taux d'occupation financier ressort à 96,6% sur le 1er semestre

Selectirente : le taux d'occupation financier ressort à 96,6% sur le 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 juillet 2019 à 21h47

Le chiffre d'affaires de Selectirente ressort à 7,49 millions d'euros au 1er semestre 2019, en hausse de +3,5% par rapport au 1er semestre 2018 retraité. Les loyers seuls progressent de +4,7% par rapport au 1er semestre 2018 retraité.

Depuis le début de l'exercice, les actions menées en matière de gestion locative (relocations, renouvellements et cessions avec déspécialisation de baux) ont concerné 21 locaux commerciaux.

Le taux d'occupation financier confirme sa progression depuis le début de l'année. Il ressort à 96,7% sur le trimestre et 96,6% en moyenne sur le 1er semestre, soit 1,8 points au-dessus du taux moyen de l'exercice 2018 (94,8%).

Selectirente affiche un résultat courant après impôt de 1,67 euro par action au 1er semestre 2019, en hausse de +20,4% sur un an (1,39 euro au S1 2018). Cette forte progression s'explique à la fois par la hausse des revenus locatifs compte tenu notamment de l'important programme d'investissement réalisé fin 2018 et au 1er trimestre 2019, par la réduction des charges immobilières sous l'effet des arbitrages de locaux vacants réalisés en 2018 et de l'amélioration sensible du taux d'occupation au premier semestre 2019 et par la réduction des charges d'exploitation.

Le résultat net (+2,29 ME) et le cash-flow courant (+4,85 ME) affichent des progressions en ligne avec la bonne performance d'exploitation, soit des hausses respectives de +17,5% et +17,7% sur un an.

L'actif net réévalué par action triple net en normes EPRA ressort à 93,12 euros au 30 juin 2019 (86,78 euros au 31 décembre 2018) après détachement de l'acompte de 2,205 euros par action mis en paiement le 2 janvier 2019, soit une hausse de +7,3%.

Ces performances traduisent la bonne tenue des marchés sur lesquels Selectirente intervient ainsi que sa capacité à créer de la valeur.

Au 30 juin 2019, la dette bancaire de Selectirente s'élève à 89 ME.

La société a en outre signé le 17 juillet 2019 un refinancement portant sur un portefeuille de 19 actifs commerciaux à Paris et en région parisienne pour un montant de 14 ME (9,4 ME de liquidités nouvelles). Cet emprunt constitué d'une tranche amortissable (11,2 ME) et d'une tranche in fine (2,8 ME) a été contracté sur 15 ans au taux fixe de 1,34%.

En outre, Selectirente a reçu au cours du 1er semestre des demandes de conversion portant sur 525 Oceane. Ces demandes ont été servies par la remise de 351 actions nouvelles et 177 actions existantes. Suite à ces conversions, le nombre d'Oceane restant en circulation s'élève à 131.371, représentant un montant nominal de 8,27 ME.

Perspectives

L'Assemblée générale du 13 juin a approuvé l'ensemble des résolutions et le solde de dividende (1,245 euro par action) au titre de l'exercice de 2018 a été mis en payement le 20 juin 2019.

Conformément à la stratégie annoncée lors de l'offre publique d'achat, Selectirente étudie des opportunités de croissance pour atteindre une taille critique sur son marché. A ce titre, elle étudie actuellement différentes solutions de financement possibles lui permettant de renforcer ses capacités d'investissement (y compris au titre des investissements sous promesses) et d'optimiser la génération de flux de trésorerie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.