Semi-conducteurs : GlobalWafers négocie le rachat de l'Allemand Siltronic pour 3,75 MdsE

Semi-conducteurs : GlobalWafers négocie le rachat de l'Allemand Siltronic pour 3,75 MdsE
carte à puce

Boursier.com, publié le lundi 30 novembre 2020 à 08h46

Nouvelle grosse opération en vue dans l'industrie des semi-conducteurs. Pendant que l'administration Trump continue à ajouter des noms d'entreprises chinoises à la fameuse 'liste noire' du département américain de la Défense (le dernier en date devrait être SMIC), GlobalWafers est en pourparlers avancés pour acquérir Siltronic, un fabricant allemand de plaquettes de silicium, pour 3,75 milliards d'euros. La firme taiwanaise prévoit de faire une offre à hauteur de 125 euros par action, soit une prime de 10% sur le cours de clôture du groupe munichois de vendredi soir.

Le Conseil de Siltronic considère l'offre comme "attrayante et appropriée" et a indiqué que selon les termes actuels de l'accord, il n'y aura pas de fermetures de sites ou de licenciements d'employés pour des raisons opérationnelles en Allemagne jusqu'à la fin 2024. Les deux sociétés sont en négociation depuis plusieurs mois et devraient signer un accord de fusion contraignant au cours de la deuxième semaine de décembre, après approbation respective des Conseils de surveillance des deux sociétés.

L'accord proposé, qui serait le plus important de l'histoire de GlobalWafers, constituerait l'une des plus importantes transactions du secteur cette année et suggère que les entreprises regardent au-delà de la pandémie pour capter la croissance future. D'autant que la concurrence s'intensifie alors que des entreprises qui étaient autrefois clientes, comme Apple, conçoivent désormais leurs propres puces et que des acteurs établis comme Nvidia se lancent dans de nouveaux domaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.