Sensorion : la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élevaient à 62,2 ME au 31 décembre

Sensorion : la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élevaient à 62,2 ME au 31 décembre
Sensorion

Boursier.com, publié le jeudi 18 mars 2021 à 07h40

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d'audition, annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour l'année 2020 et fait le point sur ses activités et ses perspectives pour 2021. Au 31 décembre 2020, les produits opérationnels de Sensorion, s'élevaient à 2,4 millions d'euros qui incluent 1,8 million d'euros de Crédit Impôt Recherche 2020 (CIR) et 0,6 million d'euros de subventions relatives aux collaborations Audinnove (RHU) et Patriot (PSPC). La baisse de 0,1 million d'euros est expliquée par une réduction de 0,7 million d'euros du CIR partiellement compensée par l'augmentation de 0,6 million d'euros des subventions.

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d'audition, annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour l'année 2020 et fait le point sur ses activités et ses perspectives pour 2021.
Au 31 décembre 2020, les produits opérationnels de Sensorion, s'élevaient à 2,4 millions d'euros qui incluent 1,8 million d'euros de Crédit Impôt Recherche 2020 (CIR) et 0,6 million d'euros de subventions relatives aux collaborations Audinnove (RHU) et Patriot (PSPC). La baisse de 0,1 million d'euros est expliquée par une réduction de 0,7 million d'euros du CIR partiellement compensée par l'augmentation de 0,6 million d'euros des subventions.

Les charges opérationnelles décroissent de 15%, passant de 13,3 millions d'euros au 31 décembre 2019 à 11,3 millions d'euros au 31 décembre 2020.

Les frais de recherche et développement diminuent de 2,5 millions d'euros notamment suite à la conclusion de l'étude clinique SENS-111 en 2019 et au ralentissement des activités du SENS-401 liées à la situation de pandémie internationale de COVID-19, partiellement compensés par une augmentation des effectifs afin de renforcer l'expertise en thérapie génique de l'équipe de recherche et développement.

Les frais généraux augmentent de 0,5 million d'euros principalement en raison de la hausse des effectifs.

Le résultat opérationnel au 31 décembre 2020 s'élevait ainsi à -8,9 millions d'euros comparés à -10,8 millions d'euros au 31 décembre 2019.
Le résultat financier diminue de 1,3 million d'euros comparé à l'exercice 2019 ce qui est principalement lié aux coûts et à la juste valeur des opérations des obligations convertibles.
Le résultat net s'élevait à -9 millions d'euros au 31 décembre 2020, contre -12,1 millions d'euros au 31 décembre 2019.
Au 31 décembre 2020, la Société employait 28 personnes.

Structure financière

Le total des fonds propres s'élevait à 58,4 millions d'euros au 31 décembre 2020 contre 13,2 millions d'euros au 31 décembre 2019 ; cette augmentation de +45 millions d'euros est liée aux augmentations de capital, partiellement compensées par la perte nette de -9 millions d'euros pour la période.

La trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élèvent à 62,2 millions d'euros au 31 décembre 2020 comparés à 30,4 millions d'euros au 31 décembre 2019 grâce notamment à 29 millions d'euros provenant du produit net de l'augmentation de capital en septembre 2020 et à 5 millions d'euros de prise de participation de Sonova.

Sur la base de sa trésorerie et de ses prévisions de dépenses, la Société estime qu'elle sera en mesure de financer ses activités jusqu'à la fin du second semestre 2022.
Les passifs non courants ont augmenté de +3,2 millions d'euros après que la Société ait obtenu 3 millions d'euros de prêts dont 2 millions de prêt garantis par l'État français et 1 million d'euros de prêt Recherche, Développement et Innovation de la BPI.
Les actifs courants ont diminué de -18,6 millions d'euros, réduction qui s'explique par la conversion des obligations pour 20 millions d'euros sur le premier trimestre 2020.

Stratégie et perspectives 2021

Au 31 décembre 2020, la société disposait ainsi d'une trésorerie de 62 millions d'euros, renforcée par le succès de l'offre réservée de 31 millions d'euros réalisée en septembre et l'investissement de 5 millions d'euros de Sonova en décembre. Sensorion entend utiliser les nouveaux fonds pour développer ses programmes de thérapie génique actuels (OTOF-GT, GJB2-GT et USHER-GT), pour soutenir ses études pharmacologiques et cliniques de SENS-401 et pour les besoins généraux de l'entreprise.

Nawal Ouzren, Directrice Générale de Sensorion, a commenté : "Nous travaillons d'arrache-pied pour obtenir les nouvelles approbations de notre amendement au protocole visant à réduire la taille de l'échantillon pour l'essai de phase 2 de SENS-401 sur le SSNHL, ce qui devrait nous permettre de finaliser cette étude dans les temps. Sensorion va aussi engager des discussions avec les autorités réglementaires en Europe et aux États-Unis pour discuter de notre potentiel essai clinique de thérapie génique concernant l'Otoferline. Nous avons récemment ajouté un troisième programme prometteur au pipeline de thérapie génique de Sensorion, centré sur le gène GJB2, la cause la plus répandue de surdité congénitale. Ce programme se concentrera sur de nouveaux marchés importants avec une population de patients estimée à 300.000 enfants et adultes en Europe et aux États-Unis. Nous restons très concentrés sur la réalisation de nos objectifs ambitieux cette année et nous demeurerons fidèles à notre vision de servir les patients atteints de surdité".

Prochaines étapes prévues et calendrier estimé

H1 2021 - Démarrage de l'étude d'histoire naturelle sur la CIO
H1 2021 - Approbations en cours de l'amendement au protocole visant à réduire la taille de l'échantillon pour l'étude de phase 2 de SENS-401 dans le SSNHL.
H1 2021 - Discussions avec les autorités réglementaires sur une éventuelle étude clinique pour le programme OTOF-GT
H1 2021 - Génération des résultats précliniques de PoC sur des souris matures pour USHER-GT
H2 2021 - Lancement de l'étude clinique sur le CIO chez les adultes avec SENS-401
T4 2021 - Communication des résultats de phase 2 de l'étude clinique SENS-401 dans la SSNHL.

"Nous sommes très satisfaits des progrès réalisés en 2020. Nous avons levé 36 ME en fonds propres pour faire progresser notre petite molécule otoprotectrice, le SENS-401, et notre pipeline préclinique prometteur de thérapies géniques, issues de notre partenariat stratégique avec l'Institut Pasteur. Nous avons renforcé notre plate-forme technologique dédiée à la thérapie génique en mettant en place des capacités internes précliniques, de développement de procédés et d'analyse. Au quatrième trimestre 2021, nous attendons les premières données de l'essai de phase 2 du SENS-401 pour le traitement de la surdité neurosensorielle soudaine (SSNHL). Nous prévoyons également de lancer au second semestre un essai clinique avec le SENS-401 pour traiter l'ototoxicité induite par le cisplatine (CIO), une indication importante dont le besoin médical n'est pas satisfait", a conclu Nawal Ouzren, Directrice Générale de Sensorion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.