Sensorion plonge, recrutement plus lent que prévu pour SENS-111

Sensorion plonge, recrutement plus lent que prévu pour SENS-111©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 19 octobre 2018 à 17h39

Sensorion perd 38% ce soir à 1,72 euro dans un volume représentant près de 9% du capital. En marge de ses résultats semestriels 2018, le groupe a livré un point sur les candidats médicaments et annoncé une modification de l'essai clinique avec SENS-111. Le groupe évoque un portefeuille de trois programmes de phase 2 dans des pathologies de l'oreille interne, des partenariats stratégiques conclus avec des instituts de recherche de renommée mondiale et des leaders de l'industrie (Cochlear) pour renforcer le leadership de Sensorion dans son domaine, mais aussi une demande de modification de l'essai clinique de SENS-111 "pour tenir compte d'un recrutement de patients plus lent que prévu".

Sensorion rappelle également le succès de la levée de fonds de 8,65 ME réalisée en mai dernier, "témoignant du soutien des investisseurs envers la stratégie". Le groupe affiche une trésorerie de 8,8 ME au 30 juin 2018.

Sensorion a obtenu l'autorisation des autorités réglementaires internationales (Europe et Canada) pour initier l'essai clinique de phase 2 avec SENS-401 dans les troubles auditifs. SENS-401 a démontré dans divers modèles précliniques qu'il a des propriétés otoprotectrices (prévenant les pertes auditives). Le besoin médical dans ce domaine est non satisfait et le potentiel commercial du produit est important. SENS-401 pourrait également préserver l'audition pour les patients bénéficiant de la pose d'implants cochléaires. Cette dernière utilisation fait actuellement l'objet d'une étude en collaboration avec Cochlear, le leader mondial des solutions auditives implantables.

Sensorion poursuit les tests cliniques de phase 2 avec SENS-111 dans la vestibulopathie unilatérale aiguë (AUV). "L'AUV est la meilleure indication pour initier un programme clinique avec SENS-111 car il s'agit d'une maladie pure pour laquelle le phénotype de patients est assez homogène. Sur le plan commercial, le potentiel de SENS-111 va bien au-delà de cette seule indication et pourrait s'étendre au traitement de nombreux troubles du vertige", commente le groupe.

Toutefois, "le recrutement de patients pour l'essai clinique en cours sur l'AUV s'est révélé plus difficile que prévu". Pour éviter des retards potentiellement importants, Sensorion a décidé de demander une modification du protocole clinique afin de réduire la taille de l'échantillon pour permettre une évaluation de l'efficacité du produit. Les premiers résultats seront ainsi publiés au second semestre 2019. Ces résultats, ainsi que ceux de l'essai de phase 2a en cours pour comparer l'innocuité de SENS-111 par rapport à la méclizine dont les résultats sont attendus fin 2018, produiront, selon Sensorion, "un ensemble de données solides, capables de démontrer le potentiel médical et commercial de SENS-111".

"C'est un moment important pour Sensorion, avec les développements cliniques de phase 2 de nos candidats médicaments pour le traitement des troubles de l'oreille interne", commente Nawal Ouzren, Directrice générale de Sensorion. "Malgré l'ajustement de notre essai de phase 2 AUV pour en faire une étude de preuve de concept, je suis satisfaite des progrès réalisés au cours des 12 derniers mois. Nous avons maintenant trois programmes de phase 2 en cours ; des investisseurs institutionnels qui ont permis la levée de 8,65 millions d'euros et nous avons noué des partenariats étroits avec le Professeur Christine Petit et avec Cochlear. Tout ceci témoigne de notre position d'expert dans le secteur. Grâce aux ajustements annoncés aujourd'hui, nous allons continuer à allouer nos ressources pour des indications où les besoins médicaux sont non satisfaits et créer de la valeur pour nos investisseurs".

Sur le 1er semestre 2018, les produits opérationnels se sont élevés à 1,3 ME, les dépenses R&D sont ressorties à 5,8 ME, la perte opérationnelle s'est établie à 6,1 ME et la perte nette à 6,1 ME également. Au 30 juin 2018, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de Sensorion s'élevaient à 8,8 millions d'euros, contre 7,6 millions d'euros au 31 décembre 2017. Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles et d'investissement s'élevaient quant à eux à 6,5 millions d'euros.

"Sensorion continuera à développer activement ses candidats médicaments qui sont en études cliniques, tout en effectuant des travaux de recherche au sein de sa plateforme technologique de criblage", ajoute le groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.