SES : le satellite SES-15 entre en service

SES : le satellite SES-15 entre en service©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 15 janvier 2018 à 09h04

SES annonce ce lundi que son nouveau satellite SES-15, lancé le 18 mai 2017 à bord d'une fusée Soyuz depuis le Centre spatial guyanais de Kourou, en Guyane, est opérationnel à la position orbitale 129 degrés Ouest depuis le 1er janvier. Comme prévu, le satellite tout électrique a mis six mois pour atteindre sa position orbitale et conclure avec succès sa phase de tests.

SES-15 dispose d'une charge utile hybride, comprenant des faisceaux larges en bande Ku et une capacité haut débit (HTS, pour High Throughput Satellite) en bande Ku, avec une connectivité aux passerelles en bande Ka. Le premier satellite hybride de SES est équipé de 16 répéteurs (équivalents à 36 MHz) en bande Ku, ainsi que des capacités HTS pour desservir l'Amérique du Nord, le Mexique, l'Amérique centrale et les Caraïbes.

La charge utile haut débit de SES-15 fournira une couverture optimisée et flexible pour les grands fournisseurs internationaux de services de connectivité et de divertissement en vol (IFC/IFE), comme Global Eagle, Gogo et Panasonic Avionics. En outre, SES-15 dispose d'un large faisceau dédié, conçu pour permettre aux fournisseurs IFC/IFE de proposer du contenu télévisé en direct sur tous les trajets aériens aux États-Unis, y compris Hawaii et l'Alaska, ainsi que le Canada, les Caraïbes et le Mexique. Cette combinaison unique de faisceaux permet aux fournisseurs IFC/IFE d'optimiser l'utilisation de la capacité HTS pour le trafic internet et la couverture à large faisceau pour le contenu télévisé.

SES-15 est également équipé d'une charge utile hébergée "Wide Area Augmentation System" (WAAS), qui permettra à l'Administration fédérale de l'aviation (FAA) américaine d'améliorer les systèmes de positionnement global (GPS) existants, avec pour objectif d'améliorer la précision, l'intégrité et la disponibilité du système pour l'industrie aéronautique.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.