SES plonge après son avertissement

SES plonge après son avertissement©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 02 mars 2020 à 09h44

SES dévisse de 9,7% à 9,38 euros, le groupe étudiant une potentielle séparation de son segment Networks et réduisant dans le même temps ses estimations 2020. Dans le cadre de son plan stratégique juste annoncé, destiné à doper l'Ebitda de 50 à 50 millions d'euros par an à partir de 2021, le groupe indique donc qu'il évaluera la possibilité d'une "structure de capital séparée" pour les opérations Networks, ce qui leur fournirait potentiellement accès à des capitaux externes pour accélérer leur croissance. L'Ebitda 2019 précisé est de 1,22 milliard d'euros contre 1,23 milliard de consensus. Les revenus annuels totalisent quant à eux 1,98 milliard d'euros contre 2 milliards de consensus. Le bénéfice net annuel attribuable aux actionnaires a atteint 296 millions d'euros, en hausse de 1,3% en données consolidées.

Par ailleurs, le groupe table désormais sur un Ebitda 2020 allant de 1,15 à 1,21 milliard d'euros, reflétant une vision plus prudente du développement des revenus du segment Video et une trajectoire de croissance légèrement plus basse au sortir de l'année 2019 sur le segment Networks. Cette guidance exclut d'ailleurs des charges de restructurations d'environ 40 millions d'euros liées au plan stratégique, ainsi que tout impact possible de la fameuse Bande C. Les revenus 2020 sont anticipés désormais entre 1,92 et 2 milliards d'euros. Le groupe proposera enfin un dividende de 0,40 euro par titre. SES tablait auparavant sur des revenus 2020 de 2,06-2,16 MdsE et un Ebitda de 1,26-1,34 MdE.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.