Showroomprivé : baisse de rentabilité en 2017 et 5 ME de pertes

Showroomprivé : baisse de rentabilité en 2017 et 5 ME de pertes©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 08 mars 2018 à 21h24

Showroomprivé réalise en 2017 un chiffre d'affaires de 655 millions d'euros, en hausse de 21% par rapport à 2016 (13% de croissance organique). A l'international, la dynamique de croissance est solide : +55% (+34% retraité de Saldi Privati).

L'Ebitda hors Saldi Privati est de 16,2 ME pour un Ebitda Groupe de 13,1 ME.

En 2017, la rentabilité a été impactée par :
- Un manque d'efficacité commerciale pesant sur le chiffre d'affaires et la marge brute
- Des coûts logistiques plus importants en lien avec les achats fermes réalisés (4 ME d'impact de coûts de stockage)
- Des investissements importants notamment pour renforcer les équipes à l'international et monter une équipe média

Les produits d'imposition atteignent 2,7 ME et sont le reflet de la combinaison de charges d'impôt courant pour 0,4 ME et de produit d'impôts différés pour 3,1 ME. En conséquence, le résultat net ressort en pertes de -5,2 ME sur l'exercice.

Trésorerie

Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles s'élèvent à -38 ME. Les flux de trésorerie liés aux activités d'investissement s'élèvent à -20,8 ME. Hors impact de l'acquisition de Beauteprivee, ils s'élèvent à près de -12,5 ME, soit 1,9% du chiffre d'affaires. La position brute de trésorerie du Groupe au 31 décembre 2017 s'établit à 51 ME.

Perspectives

En 2018, le Groupe souhaite se focaliser sur son plan "Performance 2018-2020" dont les effets vont se faire sentir progressivement à partir de la seconde moitié de l'année.

A moyen terme les bénéfices offerts par le partenariat stratégique avec Carrefour ainsi que les initiatives autour de la logistique et de la monétisation de son offre média et data ouvrent de nouvelles perspectives de croissance et de rentabilité. Dans ce contexte, le Groupe mettra à jour ses objectifs pour 2020 dans le cadre de ses résultats du 1er semestre 2018.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU