Showroomprivé : le titre bondit avec la nette amélioration des résultats

Showroomprivé : le titre bondit avec la nette amélioration des résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 27 juillet 2020 à 09h07

Showroomprivé a fortement réduit ses pertes au premier semestre, renouant même avec un EBITDA positif. Sur les six premiers mois de l'année, le spécialiste de la vente en ligne enregistre ainsi un EBITDA de 7 millions d'euros contre -23,2 ME un an plus tôt pour un chiffre d'affaires net stable à 302,7 millions d'euros, grâce à une croissance au deuxième trimestre de +19% venant compenser le repli de -20% sur les trois premiers mois de l'exercice.

Une marge brute de 37,1%

La marge brute s'élève à 112,4 millions d'euros en hausse significative de 23,7 ME. Elle ressort à 37,1% du chiffre d'affaires contre 29,4% sur le 1er semestre de l'exercice précédent. Cette évolution positive de la marge brute valide les décisions stratégiques du Groupe. Elle s'est de plus accompagnée d'une réduction des charges opérationnelles de 5,8 ME (6,6 ME avant amortissement) conformément aux objectifs du plan Performance initiée en 2018.

Après dotations aux amortissements et aux provisions, le résultat opérationnel avant coût des paiements en actions et autres produits et charges opérationnels reste en territoire négatif à -1,6 million d'euros, mais en nette amélioration sur un an, alors que le résultat net du Groupe atteint -6,6 ME contre -41,4 ME au premier semestre 2019.

Thierry Petit et David Dayan, co-fondateurs et co-CEOs de Showroomprivé ont déclaré: "nous publions des résultats semestriels supérieurs à nos attentes initiales. Notre retournement s'est accéléré au deuxième trimestre grâce à une conjonction de facteurs favorables endogènes et exogènes. Si nous avons incontestablement bénéficié du report de la consommation vers l'e-commerce lors de la crise sanitaire, nous avons également su capitaliser sur une offre renouvelée et plus attractive, fruit de nos actions commerciales auprès des marques partenaires. Nous nous sommes de plus attachés à servir de manière efficace nos clients, ce qui nous a permis de gagner en satisfaction-client et de renforcer notre base de clients fidèles. Notre dynamique de croissance s'est d'ailleurs ainsi poursuivie après la fin du confinement... Tous nos indicateurs basculent progressivement dans le vert. Nous restons cependant vigilants vis-à-vis du contexte avec l'ambition de poursuivre la trajectoire vertueuse dans laquelle nous sommes engagés depuis plusieurs mois".

Une situation financière assainie

Suite à la dernière augmentation de capital, le groupe souligne désormais disposer "d'une situation financière assainie qui doit lui permettre d'aborder les prochaines étapes de sa feuille de route avec sérénité".

Le titre bondit

Très entouré à l'ouverture, le titre gagne près de 10% à 0,73 euro. Plus de 170.000 pièces ont changé de mains en moins de 10 minutes contre une moyenne quotidienne d'environ 470.000 titres sur les trois derniers mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.