SMCP : la vigilance reste de mise

SMCP : la vigilance reste de mise©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 26 octobre 2020 à 18h24

Au 3e trimestre 2020, le chiffre d'affaires consolidé de SMCP a atteint 248,4 millions d'euros (274,5 ME au 3e trimestre 2019), en baisse de -10,6% en organique. En données publiées, le chiffre d'affaires a reculé de -9,5%, intégrant un effet de change négatif de -1% (principalement dans les régions Amériques et APAC) et une contribution positive de la marque De Fursac à hauteur de +2%. Cette performance traduit une amélioration séquentielle du chiffre d'affaires par rapport au T2 2020. Au cours du trimestre, le trafic en magasins est resté faible en raison de l'absence persistante du tourisme, mais le Groupe a enregistré des taux de conversion solides. Par ailleurs, SMCP a partiellement compensé l'impact de la crise par une bonne performance du e-commerce (+ 27,6% de croissance).

Au cours de ces 12 derniers mois, les ouvertures nettes de SMCP se sont élevées à +38 magasins opérés en propre (DOS) dont +6 ouvertures nettes au T3 2020. Cela comprend +20 ouvertures nettes dans la région APAC, +17 en EMEA et +11 dans la région Amériques. Parallèlement, le Groupe a poursuivi l'optimisation de son réseau en France (-10 DOS).

Sur 9 mois, le chiffre d'affaires se monte à 621,2 ME (814,9 ME un an plus tôt). Il recule de -25,8%.

"La performance du 3e trimestre est encourageante. Je suis particulièrement satisfait de nos chiffres en Chine Continentale, qui sera, sans aucun doute, un moteur-clé de notre croissance future. Cependant, l'intensification de la pandémie de Covid-19 dans le monde, limite encore la visibilité. Aussi, nous demeurons prudents quant aux trimestres à venir. Je reste toutefois confiant dans la solidité de nos fondamentaux et notre capacité à traverser cette crise. Je suis impatient de vous présenter demain notre stratégie qui nous permettra de relever les défis de demain et de saisir les opportunités de croissance liées à l'évolution des tendances observées dans le monde", commente Daniel Lalonde, Directeur général de SMCP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.