Société des Bains de Mer engage son plan de restructuration

Société des Bains de Mer engage son plan de restructuration©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 05 octobre 2020 à 07h01

La crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 et le choc économique engendré par cette dernière obligent la Société des Bains de Mer et du Cercle des Etrangers à Monaco à accélérer la mise en oeuvre d'un plan de restructuration global, notamment en matière sociale. "Face à une situation économique très préoccupante, et comme annoncé lors de la dernière Assemblée Générale des Actionnaires, le Groupe SBM doit négocier, dès les jours prochains, des mesures difficiles et structurantes pour réduire les contraintes qu'il supporte en termes de surcoûts d'exploitation, en complément des dispositions déjà mises en place au cours des derniers mois", explique le groupe monégasque.

Ce travail de restructuration est rendu nécessaire du fait d'un déficit chronique de ses exploitations hôtelières et de restauration et de son activité casino. Il est en particulier lié à un niveau de charge salariale "en inadéquation avec le niveau de chiffre d'affaires généré".

Un plan de départs pour 25 ME de réductions de charges

Le plan de restructuration envisagé par le Groupe SBM s'articule autour de 3 principes directeurs :
- un plan de départs volontaires, ouvert pour l'ensemble des salariés du Groupe âgés de plus de 57 ans, à la condition essentielle d'un non-remplacement
- un plan de départs collectifs ciblés sur certains départements pour motifs de sureffectifs ou de réorganisation visant à restaurer la compétitivité
- la renégociation de certains accords collectifs ou usages en vigueur au sein du Groupe SBM.

Ces mesures viennent en complément des actions déjà engagées. Elles visent à générer une réduction annuelle des charges d'exploitation de l'ordre de 25 millions d'euros.

"Le Groupe SBM doit impérativement renouer avec un niveau de rentabilité lui permettant d'assurer les investissements nécessaires à sa pérennité, et seule la réussite de ce plan permettra d'éviter des mesures plus drastiques en termes de réduction de charges ou d'effectifs", explique le casinotier monégasque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.