Société Foncière Lyonnaise : baisse des revenus locatifs au 1er trimestre 2021

Société Foncière Lyonnaise : baisse des revenus locatifs au 1er trimestre 2021©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 26 avril 2021 à 19h28

Les revenus locatifs consolidés de Société Foncière Lyonnaise s'élèvent à 44,2 millions d'euros au 31 mars 2021 (46,6 ME au 31 mars 2020), en baisse de -2,5 ME (-5,3%).

Les revenus locatifs consolidés de Société Foncière Lyonnaise s'élèvent à 44,2 millions d'euros au 31 mars 2021 (46,6 ME au 31 mars 2020), en baisse de -2,5 ME (-5,3%).

A périmètre constant (exclusion de toutes les variations de périmètre impactant les deux trimestres comparés), les loyers progressent de 0,8 ME (+1,9%). Les revenus des surfaces en développement baissent de 2,3 ME, notamment suite à la rénovation de plusieurs plateaux libérés fin 2020 sur les immeubles Cézanne Saint-Honoré et Washington Plaza. Les cessions des immeubles 112 Wagram et 9 Percier début 2021 génèrent une baisse de loyers de 1 ME de trimestre à trimestre.

Dans un marché locatif dont l'activité est restée en retrait, il n'y a pas eu de signature de nouveaux baux significatifs pour SFL au cours du trimestre écoulé. Cependant, le taux d'occupation physique des immeubles en exploitation est resté élevé à 93,5% au 31 mars 2021 (contre 93,7% au 31 décembre 2020), la vacance financière (EPRA vacancy rate) s'établissant à 6,2%.

Le taux de recouvrement des loyers du 1er trimestre 2021 atteint 98%. Il reste "très satisfaisant".

Dans le contexte de crise sanitaire, SFL a poursuivi, voire renforcé toutes les mesures précédemment mises en place afin d'assurer l'intégralité de l'exploitation de ses immeubles dans les meilleures conditions.

SFL a finalisé au cours du 1er trimestre 2021 les cessions initiées fin 2020 dans le cadre de sa politique de rotation du patrimoine et portant sur les immeubles du 112 Wagram et 9 Percier. Les transactions se sont conclues en janvier et février 2021, à des prix nets vendeur respectivement de 120,5 ME et 143,5 ME.

Il n'y a pas eu d'acquisition au cours du 1er trimestre 2021.
Conséquence des cessions réalisées, l'endettement net consolidé de SFL diminue sensiblement sur le trimestre, s'établissant à 1,636 milliard d'euros au 31 mars 2021, (1,89 MdE au 31 décembre 2020), soit un ratio d'endettement de 21,3% de la valeur d'expertise du patrimoine au 31 décembre 2020 (déduction faite des actifs cédés).

Au 31 mars 2021, SFL dispose de 1,04 MdE de lignes de crédit confirmées non utilisées, garantissant un excellent niveau de liquidité de la société.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.