Société Foncière Lyonnaise : lance le rachat en numéraire de 300 ME de ses obligations

Société Foncière Lyonnaise : lance le rachat en numéraire de 300 ME de ses obligations©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 02 septembre 2020 à 15h06

Société Foncière Lyonnaise (SFL) lance une offre de rachat en numéraire portant sur deux souches obligataires en circulation. Celles-ci sont respectivement d'échéance novembre 2021 et novembre 2022. L'offre est plafonnée à un montant nominal maximum de 300 millions d'euros.

D'une part, SFL formule une offre portant sur ses obligations émises pour un montant de 500 millions d'euros arrivant à échéance le 26 novembre 2021, et portant intérêt au taux de 1,875% (Code ISIN FR0012346856). Elles sont admises aux négociations sur Euronext Paris avec un montant encore en circulation de 350 ME (Obligations 2021).

D'autre part, SFL formule une offre pour ses obligations émises pour un montant de 500 ME et arrivant à échéance le 16 novembre 2022. Elles portent intérêt au taux de 2,25% (Code ISIN FR0013053030) et sont admises aux négociations sur Euronext Paris. Le montant de ces obligations encore en circulation s'élève à 350 ME (Obligations 2022).

Le rachat global de ces obligations est plafonné à un montant nominal maximum de 300 ME, soumis à l'appréciation discrétionnaire de la société.

Le prix de rachat pour les obligations 2021 valablement apportées à l'offre et acceptées par la société sera déterminé sur la base d'un rendement de 0%. Le prix de rachat pour les obligations 2022 a été fixé à 104,15% du montant nominal des obligations 2022.

Avec ces offres de rachat, SFL entend optimiser le coût de son endettement, et améliorer son bilan.

L'offre de rachat débutera le 2 septembre, et expirera à 16h (CEST) le 8 septembre.

Les résultats de l'offre de rachat seront annoncés le 9 septembre, sauf : prorogation de l'offre, retrait de l'offre, résiliation ou modification de l'offre.

Le règlement de l'offre devrait avoir lieu le 10 septembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.