Société Générale : 8ème séance de hausse après les résultats

Société Générale : 8ème séance de hausse après les résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 février 2021 à 09h38

Et de huit : La Société Générale enchaîne une huitième séance consécutive dans le vert à la faveur d'un copieux gain de 2,5% à 17,9 euros. Les investisseurs semblent retenir le positif de la publication de la banque rouge et noire, mettant notamment de côté les faibles performances de l'activité de trading. Le groupe financier a enregistré, au quatrième trimestre, un bénéfice net de 470 millions d'euros, en repli de 28,1% pour un produit net bancaire en recul de 6% à 5,838 milliards d'euros. Le consensus tablait sur un profit de 323,9 ME. Le coût net du risque s'est inscrit à 689 millions d'euros contre 954 ME estimés par les analystes.

Les revenus issus du trading d'actions ont reculé de 7% à 593 millions d'euros, tandis que ceux des activités de taux fixes et de devises (FIC) ont diminué de 16% à 414 ME. Ce repli tranche avec les performances affichées ces dernières semaines par les grandes banques de Wall Street mais aussi par BNP Paribas, dont les revenus ont progressé de 22% dans la branche taux fixes, devises et matières premières (FICC) tandis qu'ils reculaient de 4,5% dans les actions.

Sur l'ensemble de 2020, la SocGen affiche une perte nette part du groupe de 258 millions d'euros, le premier résultat déficitaire de la banque depuis trois décennies. Malgré une seconde partie d'année 2020 mieux orientée, le groupe n'est pas parvenu à compenser les lourdes pertes enregistrées en début d'exercice sur fond de crise sanitaire. Une période marquée par d'importantes dépréciations dans les activités de marché et un bond des provisions pour risque de crédit.

Pour 2021, Société générale table sur une légère croissance des revenus, ainsi qu'une diminution du coût du risque et confirme son objectif d'un taux de distribution de 50% du résultat net part du groupe sous-jacent.

Le groupe proposera à l'assemblée générale au printemps le paiement d'un dividende de 0,55 euro par action en numéraire puis prévoit pour la fin de l'année un plan de rachat d'actions d'un montant équivalent à celui consacré au dividende, soit environ 470 millions d'euros.

La SocGen est engagée dans un vaste plan de restructuration qui prévoit notamment une baisse des coûts, une réduction des risques, une simplification des activités de marché et un rapprochement des réseaux Société Générale et Crédit du Nord dans la banque de détail.

Les résultats du 4e trimestre de la banque ont dépassé les attentes grâce à des revenus plus élevés et à des coûts contenus, écrit Jefferies. L'analyste met également en avant les provisions plus faibles que prévu et un ratio CET1 de 13,4%, "bien au-dessus de l'objectif". Le retour de capital sous la forme d'un dividende et d'un rachat d'actions envisagé pour le quatrième trimestre 2021 est également une bonne surprise, le dividende étant supérieur au consensus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.