Société Générale : consolide sur les 25 euros

Société Générale : consolide sur les 25 euros©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 12 mai 2021 à 14h47

Société Générale campe sur les 25 euros ce mercredi, alors que les avis d'analystes se multiplient sur le dossier, dans la foulée de la présentation de sa nouvelle stratégie de moyen terme pour sa Banque de Grande Clientèle et de Solutions Investisseurs (BFI). Une feuille de route basée sur trois objectifs clefs : renouer avec une croissance durable et rentable en conservant le client au coeur de la stratégie et en ajustant de façon ciblée et équilibrée l'allocation de capital au profit des métiers de financement, de conseil et de banque de flux ; poursuivre la politique de réduction des coûts dans le souci continu d'améliorer le levier opérationnel ; et maintenir une gestion stricte des risques et réduire la sensibilité des résultats aux chocs de marché...

Société Générale campe sur les 25 euros ce mercredi, alors que les avis d'analystes se multiplient sur le dossier, dans la foulée de la présentation de sa nouvelle stratégie de moyen terme pour sa Banque de Grande Clientèle et de Solutions Investisseurs (BFI). Une feuille de route basée sur trois objectifs clefs : renouer avec une croissance durable et rentable en conservant le client au coeur de la stratégie et en ajustant de façon ciblée et équilibrée l'allocation de capital au profit des métiers de financement, de conseil et de banque de flux ; poursuivre la politique de réduction des coûts dans le souci continu d'améliorer le levier opérationnel ; et maintenir une gestion stricte des risques et réduire la sensibilité des résultats aux chocs de marché...

Parmi les derniers avis, Berenberg a relevé son objectif de 17 à 21,50 euros en restant à 'vendre' et Barclays a revalorisé le sien de 17,5 à 19,6 euros ('sous-pondérer'). Plus généreux, Goldman Sachs a remonté sa cible de 24 à 27 euros mais en restant sur la banque. D'un point de vue financier, la BFI vise une rentabilité sur capital normatif (RONE) supérieure à 10% d'ici 2023, soit plus de 12% en excluant la contribution au Fonds de Résolution Unique dont la phase de constitution initiale doit s'achever fin 2023.
Le groupe vise également une croissance des revenus des métiers de Financement et Conseil d'environ 3% par an en moyenne de 2020 à 2023 et une normalisation des revenus des Activités de Marché et Services aux Investisseurs à environ 5 milliards d'euros en 2023, dont environ 4,5 MdsE de revenus annuels des Activités de Marché en moyenne de cycle.

La SocGen ambitionne par ailleurs de placer la Responsabilité Sociale et Environnementale au coeur de ses métiers avec l'objectif de doubler les revenus associés à ces enjeux d'ici 2025 tant dans les Activités de Marché et Services aux investisseurs que dans ses activités de Financement et Conseil.

Priorité forte

L'investissement dans des technologies innovantes et la digitalisation de l'ensemble des métiers et processus constitueront également une "priorité forte" pour répondre aux attentes de nos clients et maintenir des avantages compétitifs. En parallèle, le Groupe poursuivra son effort continu de maîtrise des coûts pour améliorer le levier opérationnel des activités de la Banque de Grande Clientèle et de Solutions Investisseurs. Cette maîtrise des coûts se fera sans attrition commerciale, avec le souci permanent du maintien d'un effet de ciseaux positif entre l'évolution des revenus et des coûts.

Bénéficiant notamment d'ici 2022/2023 du plan de réduction de 450 ME de la base de coût annoncé au premier semestre 2020, la BFI, hors métiers de Gestion d'Actifs et Banque Privée, cible ainsi une base de coût comprise entre 5,5 et 5,7 milliards d'euros en 2023, soit un coefficient d'exploitation compris entre 70% et 73% (65% et 68% hors contribution au Fonds de Résolution Unique).

Enfin, le groupe bancaire est résolu à maintenir une gestion stricte des risques tant de marché que de crédit avec, en particulier, un appétit pour le risque de marché abaissé, le maintien d'une gestion conservatrice du risque de contrepartie et le souci de maintenir, dans l'ensemble de ses activités, une saine diversification de toutes les catégories de risque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.