Société Générale : encore entourée

Société Générale : encore entourée©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 07 mai 2021 à 13h06

Société Générale monte encore de 0,5% à 25 euros ce vendredi, après avoir déjà figuré hier en tête du CAC40, portée par ses activités de marché. La SG a en effet enregistré un net rebond de ses résultats au premier trimestre : Sur la période, la banque rouge et noire a réalisé un bénéfice net part du groupe de 814 millions d'euros contre une perte de 326 ME un an plus tôt, pour un produit net bancaire en hausse de 20,8% à 6,245 milliards d'euros. Le coût net du risque a baissé de 66,3% sur le trimestre.

Société Générale monte encore de 0,5% à 25 euros ce vendredi, après avoir déjà figuré hier en tête du CAC40, portée par ses activités de marché. La SG a en effet enregistré un net rebond de ses résultats au premier trimestre : Sur la période, la banque rouge et noire a réalisé un bénéfice net part du groupe de 814 millions d'euros contre une perte de 326 ME un an plus tôt, pour un produit net bancaire en hausse de 20,8% à 6,245 milliards d'euros. Le coût net du risque a baissé de 66,3% sur le trimestre.

Dans les activités de banque de financement et d'investissement (BFI), la croissance a atteint 54,2% sur un an à 2,51 milliards d'euros. "Les activités de marché affichent un trimestre record, le plus haut depuis le premier trimestre 2017", souligne le groupe. A 851 millions, les revenus des activités Actions sont au plus haut depuis 2015 alors qu'ils étaient tombés à neuf millions seulement sur les trois premiers mois de l'an dernier. Le consensus attendait un niveau de 572,8 ME.
Le ratio CET 1 ressort à 13,5% à fin mars, environ 450 points de base au-dessus de l'exigence réglementaire.

Parmi les derniers avis de brokers, le Crédit Suisse a revalorisé le titre de 22 à 25 euros en restant 'neutre'. Jefferies a noté que la banque avait nettement dépassé les attentes des analystes : La forte progression des bénéfices au 1er trimestre et les nouvelles prévisions de provisions se traduiront par une hausse significative du consensus, selon le courtier qui reste à l'achat' sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.