Société Générale : l'heure des grandes manoeuvres

Société Générale : l'heure des grandes manoeuvres©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 23 septembre 2020 à 14h05

Société Générale surperforme le marché ce mercredi à la faveur d'un titre en hausse de 2,3% à 11,9 euros. L'heure des grandes manoeuvres a sonné du côté de la banque de la Défense. Après avoir procédé à une vaste réorganisation de sa direction générale avec le départ de deux directeurs généraux délégués début août, l'établissement travaille à un rapprochement de ses deux réseaux bancaires Crédit du Nord et Société générale afin de créer une nouvelle banque de détail en France. Cette dernière, forte de 10 millions de clients, permettrait notamment au groupe bancaire de bénéficier d'importantes synergies et de renforcer la rentabilité de l'un de ses principaux métiers. "Ce rapprochement s'ajouterait à l'ensemble des initiatives déjà annoncées par le groupe dans ses différents métiers pour renforcer sa rentabilité globale". Une étude sur le sujet, qui a été approuvée en principe par le conseil d'administration, a été lancée et sera menée jusqu'à fin novembre sous la direction de Sébastien Proto, directeur général adjoint en charge des réseaux de détail de la banque en France.

Encore simple rumeur à l'heure actuelle, la SocGen pourrait également se séparer de sa filiale de gestion d'actifs Lyxor. Selon les indiscrétions obtenues il y a quelques jours par Reuters, l'établissement dirigé par Frédéric Oudéa aurait engagé Citigroup pour superviser la vente qui devrait être lancée au quatrième trimestre et pourrait rapporter près d'un milliard d'euros. Lyxor, qui gère environ 132 milliards d'euros d'actifs, pourrait notamment intéressé Amundi et DWS.

Les prochains mois promettent d'être agités du côté de la Défense alors que la banque doit officiellement présenter son nouveau plan stratégique dans le courant du premier semestre 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.