Société générale : mieux que prévu au second trimestre

Société générale : mieux que prévu au second trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 02 août 2018 à 07h20

La Société générale a publié ce jeudi des résultats qui se situent au-dessus des attentes, notamment sur les activités de marchés. Le PNB de la banque a progressé de 24,1% à 6,45 Milliards au deuxième trimestre, au-dessus du consensus de place qui se situait à 6,2 Milliards d'euros, tandis que le coût net du risque s'est limité à -170 millions d'euros.
Le résultat net part du groupe a progressé de 9,3% à 1,16 Milliard d'euros sur la période contre un consensus situé à 1,15 Milliard d'euros. Le ratio Core Tier 1 ressort à 11,2%.

Les activités de marchés et Services aux Investisseurs sont ressorties à -0,4%. Les revenus des activités taux, crédit, changes et matières premières ont reculé de 1%, mais ont progressé de 2% en organique.

Plus optimiste en matière de coût du risque

L'établissement annonce avoir passé une provision supplémentaire de 200 millions d'euros au deuxième trimestre, portant le total de ses provisions pour litige à 1,43 milliard. Sur l'ensemble de l'exercice 2018, la banque de la Défense se montre plus optimiste en matière de coût du risque avec un objectif à 20-25 points de base contre une prévision de 25-30 pdb auparavant...

"Le retour de la volatilité, notamment autour des élections italiennes, a permis aux activités de flux de bénéficier d'une bonne production commerciale sur les taux et les matières premières, qui ont compensé un marché moins porteur sur le crédit", souligne la direction.

Fréderic Oudéa, Directeur général du Groupe, a commenté : "Société Générale a enregistré de bons résultats et une progression de sa rentabilité au deuxième trimestre grâce à une performance solide de l'ensemble des métiers, une gestion disciplinée des coûts et une bonne maîtrise des risques.
Le Groupe a, par ailleurs, réalisé plusieurs opérations stratégiques contribuant au recentrage de son business model autour de ses franchises coeur, avec la signature d'un accord en vue de l'acquisition des activités "Equity Markets and Commodities" de Commerzbank et la cession d'activités n'ayant pas la taille critique ou insuffisamment synergétiques. Ces avancées sont parfaitement en ligne avec l'exécution du nouveau plan stratégique "Transform to Grow" dans lequel nous sommes pleinement engagés, et les résultats démontrent que nos choix de métiers diversifiés et créateurs de valeur permettent au Groupe de s'inscrire dans une dynamique de croissance rentable et durable" conclut F. Oudéa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.