Société Générale repart de l'avant dans une actualité porteuse

Société Générale repart de l'avant dans une actualité porteuse
Logo Société Générale

Boursier.com, publié le lundi 15 février 2021 à 10h13

Une pause et ça repart. Après avoir mis fin vendredi à son impressionnante séquence haussière, la Société Générale reprend sa marche en avant en ce début de semaine. Dans le sillage du marché, et à l'image d'un secteur bien orienté sur des espoirs de reprise économique renforcés par les attentes autour du plan de relance américain, le titre de la banque de la Défense s'adjuge 4,5% à 18,6 euros.

Une pause et ça repart. Après avoir mis fin vendredi à son impressionnante séquence haussière, la Société Générale reprend sa marche en avant en ce début de semaine. Dans le sillage du marché, et à l'image d'un secteur bien orienté sur des espoirs de reprise économique renforcés par les attentes autour du plan de relance américain, le titre de la banque de la Défense s'adjuge 4,5% à 18,6 euros.

L'actualité sectorielle est également marquée par le lancement par Tikehau Capital SCA d'un 'Special purpose acquisition company' (SPAC) axé sur l'industrie européenne des services financiers. Ce véhicule d'investissement auquel sont associés Jean-Pierre Mustier et Diego De Giorgi, deux des banquiers les plus expérimentés en Europe, ainsi que Financière Agache et Tikehau Capital, en tant que sponsors stratégiques et financiers, recherchera des opportunités en priorité dans 4 domaines de l'industrie financière qui sont en pleine transformation : les plateformes de gestion d'actifs traditionnelles et alternatives, les fintechs innovantes, les acteurs du marché de l'assurance et des services liés à l'assurance, et les entreprises de services financiers diversifiés ayant des propositions commerciales fortes sur des segments d'activité attractifs.

Un SPAC est une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis en Bourse pour une durée limitée dans le but de réaliser une ou plusieurs acquisitions dans un secteur particulier. Ce type d'opération a le vent en poupe depuis plusieurs mois, notamment aux Etats-Unis où des centaines de milliards de dollars ont été levés. Un dynamisme qui commence à atteindre l'Europe à l'image de la nouvelle SPAC lancée par Xavier Niel et Matthieu Pigasse en fin d'année dernière dans la distribution.

La SocGen bénéficie également du soutien de JP Morgan qui a revalorisé le dossier de 23 à 29 euros tout en confirmant son avis 'surpondérer'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.