Société Générale veut prendre part à la future consolidation bancaire en Europe

Société Générale veut prendre part à la future consolidation bancaire en Europe
Logo Société Générale

Boursier.com, publié le jeudi 04 avril 2019 à 13h37

Il n'est pas encore temps mais la Société Générale veut participer au futur processus de consolidation du secteur bancaire en Europe. "SocGen veut être un protagoniste de ce processus de consolidation, qui va se produire", a déclaré Lorenzo Bini Smaghi, président du conseil d'administration de la banque française, à des journalistes à Milan.

Le dirigeant estime notamment que les marchés bancaires allemand et italien sont trop fragmentés et nécessitent un mouvement de consolidation. Selon lui, l'Europe a besoin de fusions transfrontalières pour se doter d'établissements capables de rivaliser avec les banques américaines. "Les conditions des fusions et acquisitions transfrontalières ne sont pas encore réunies en Europe en raison d'obstacles politiques, économiques et réglementaires", a toutefois précisé Lorenzo Bini Smaghi.

Début février, Frédéric Oudéa, directeur général de la Socgen, avait déclaré qu'il ne devrait pas se passer grand-chose en termes de consolidation bancaire dans un avenir immédiat tout en estimant qu'il y avait trop de banques en Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.