Sodexo : Chiffre d'affaires du T1 conforme aux prévisions, hypothèse de marge d'exploitation du S1 revue à la hausse

Sodexo : Chiffre d'affaires du T1 conforme aux prévisions, hypothèse de marge d'exploitation du S1 revue à la hausse
Sodexo restauration logo

Boursier.com, publié le vendredi 08 janvier 2021 à 07h37

Le chiffre d'affaires du premier trimestre de Sodexo de l'exercice 2020-2021 baisse de -22,7% à 4,432 MdsE et de -21,5% hors effet de la Coupe du Monde de Rugby au 1er trimestre de l'exercice 2019-2020. La tendance s'est donc améliorée depuis le trimestre précédent, qui était en baisse de -24,9%.
Le recul du chiffre d'affaires interne des Services sur Site de -23,3%, soit -22,1% hors Coupe du Monde de Rugby, reflète une amélioration de tous les segments par rapport au trimestre précédent, qui affichait une baisse de -25,4%. Les principales améliorations de la tendance d'un trimestre à l'autre sont les suivantes :
L'amélioration du segment Entreprises & Administrations de +2,1 points au premier trimestre par rapport au quatrième trimestre de l'exercice 2019-2020, soit +4,2 points hors Coupe du Monde de Rugby, est due à une nette amélioration de la tendance des Services aux Entreprises en Europe en septembre et octobre, bien que quelque peu atténuée par un recul en novembre, impacté par la deuxième vague, et la poursuite de la dynamique des activités Services aux Gouvernements et Énergie & Ressources (collectivement en hausse de +5,5%), avec une activité particulièrement forte dans le secteur minier. L'activité Sports & Loisirs reste globalement très faible, même si la tendance, hors Coupe du Monde de Rugby, s'est améliorée de +6 points au 1er trimestre par rapport au 4e trimestre de l'exercice précédent. L'Amérique du Nord reste très touchée par la pandémie.
Le segment Santé & Seniors affiche une amélioration de la tendance de +5,6 points, porté par les ventes additionnelles de services supplémentaires ainsi que par le contrat significatif pour les centres de dépistage rapide au Royaume-Uni. Les ventes retail restent faibles en raison de la pandémie.
L'amélioration du segment Éducation de +4,5 points reflète la réouverture des écoles en Europe, tandis que l'activité demeure très faible dans les écoles et les universités en Amérique du Nord.
Sur le plan géographique, l'activité en Amérique du Nord baisse de 33,1%. En dehors de cette région, les tendances s'améliorent avec une baisse en Europe de -19,8%, soit - 16,6% hors Coupe du Monde de Rugby, et la région Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique se stabilise à -1,4%, la Chine et l'Amérique latine compensant les marchés les plus difficiles d'Asie, Afrique et du Moyen-Orient.
La décroissance interne du chiffre d'affaires des Services Avantages & Récompenses s'établit à -5,6%, enregistrant une amélioration continue en Europe à -3,2% et un recul en Amérique latine à -9,4%, en raison de la baisse des taux d'intérêt et d'un environnement concurrentiel au Brésil.
Le contrat des Jeux Olympiques de Tokyo est en cours de renégociation. Le résultat de ces négociations déterminera le niveau et la rapidité du remboursement et/ou la confirmation des forfaits d'hospitalité.

Sodexo a intégré la A List du CDP (Carbon Disclosure Project) regroupant les leaders mondiaux de la lutte contre le réchauffement climatique, grâce aux progrès accomplis par sa stratégie carbone, et a reçu la note platine d'EcoVadis, nous plaçant parmi le top 1% des entreprises les plus vertueuses. Nous poursuivons nos efforts pour réduire de moitié les déchets alimentaires au sein de nos opérations à horizon 2025, principalement par le biais de notre programme WasteWatch. Sodexo a lancé son premier rapport " Food Waste Consumer Insights " afin de mieux comprendre les comportements des étudiants et des adultes actifs en matière de déchets alimentaires et de sensibiliser les consommateurs grâce à sa campagne annuelle WasteLESS Week.

Perspectives

Au cours du prochain trimestre, compte tenu du niveau élevé d'incertitude que nous connaissons actuellement, les effets de la pandémie, et en particulier la possibilité de confinements supplémentaires, continueront d'être importants pour le Groupe.

Les segments Services aux Gouvernements et Énergie & Ressources continueront d'être résilients. Le segment Santé & Seniors reviendra progressivement à des niveaux pré-Covid. Les Services aux Entreprises et l'Éducation s'amélioreront progressivement, à mesure que les confinements s'allègeront et que la vaccination gagnera du terrain. Il n'est pas prévu que le segment Sports & Loisirs s'améliore de manière significative avant la fin de la pandémie.

Pour les Services Avantages & Récompenses, les volumes d'émission des Avantages aux salariés renouent avec la croissance, la numérisation et la pénétration du marché continuant à progresser, renforcées par le développement du télétravail. Les volumes de remboursement sont toujours affectés par la fermeture des restaurants, mais ils rattraperont les volumes d'émission au fur et à mesure de leurs réouvertures. Le chiffre d'affaires continue d'être affecté par des taux d'intérêt extrêmement bas, en particulier au Brésil, qui se sont désormais stabilisés.

À ce stade, au vu de la performance du 1er trimestre, nous maintenons nos prévisions de croissance interne négative comprise entre -20% et -25% sur le premier semestre de l'exercice 2020-2021, en amélioration par rapport au deuxième semestre de l'exercice 2019-2020.

Jusqu'à ce que l'activité revienne à un niveau plus normal, le Groupe continue de recourir à tous les programmes d'activité partielle disponibles. Les fortes mesures de restructuration se poursuivent pour protéger les marges futures alors que les programmes de soutien gouvernementaux commencent à diminuer. Des mesures rigoureuses sont mises en place dans tous les segments et activités afin de réduire les frais généraux et administratifs.

Au 1er trimestre de l'exercice 2020-2021, la performance est supérieure aux attentes en termes de maîtrise des coûts et de négociation des contrats. Ainsi, malgré l'incertitude entourant l'évolution de la pandémie, notre objectif de marge d'exploitation au 1er semestre 2020-2021 est désormais d'au moins 2,5%, au-delà de nos hypothèses initiales de 2 à 2,5%.

À plus long terme, en estimant que la crise sanitaire se terminera d'ici la fin de l'année calendaire 2021, le Groupe vise à retrouver un niveau de croissance soutenue et une reprise rapide de la marge d'exploitation au-delà du niveau de marge d'avant crise.

Sodexo tiendra aujourd'hui une conférence téléphonique (en anglais) à 9h00 (heure française), 8h00 (heure anglaise), afin de commenter le chiffre d'affaires du 1er trimestre de l'exercice 2020-2021.

"La tendance à l'amélioration du chiffre d'affaires se poursuit ce trimestre, malgré l'arrivée de la deuxième vague en novembre dans la plupart de nos géographies. Toutes les régions enregistrent de meilleurs résultats, même si les activités nord-américaines restent très touchées par la pandémie de Covid-19, notamment dans l'Éducation, les Services aux Entreprises et les Sports & Loisirs. Les équipes ont particulièrement veillé à adapter les structures de coûts et les conditions contractuelles pour assurer la rentabilité lors des réouvertures. Le programme de restructuration est en cours d'exécution. Par conséquent, et bien que le chiffre d'affaires soit conforme aux prévisions, ce premier trimestre est meilleur que prévu en termes de performance opérationnelle, et donc, malgré l'incertitude qui entoure l'évolution de la pandémie de Covid-19, notre objectif de marge d'exploitation au premier semestre de l'exercice 2020-2021 est désormais réhaussé à au moins 2,5%" a commenté Denis Machuel, Directeur Général de Sodexo.

Calendrier financier

-Assemblée Générale de l'exercice 2019-2020 : Le 12 janvier 2021
-Résultats du premier semestre 2020-2021 : Le 1er avril 2021
-Chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2020-2021 : Le 1er juillet 2021
-Résultats annuels de 2020-2021 Le 28 octobre 2021
-Assemblée Générale de l'exercice 2020-2021 : Le 14 décembre 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.