Soitec : doublement primée pour ses dispositifs d'actionnariat salarié

Soitec : doublement primée pour ses dispositifs d'actionnariat salarié
pièce 1 centime euro

Boursier.com, publié le mardi 27 avril 2021 à 18h01

Soitec, leader mondial de la conception et de la production de matériaux semi-conducteurs innovants, a reçu le Trophée C&B de l'ORAS pour ses programmes d'actionnariat salarié, après s'être vu attribuer en février le Grand Prix de la Fédération de l'Actionnariat Salarié dans la catégorie "PME-ETI et Start-up".

Soitec, leader mondial de la conception et de la production de matériaux semi-conducteurs innovants, a reçu le Trophée C&B de l'ORAS pour ses programmes d'actionnariat salarié, après s'être vu attribuer en février le Grand Prix de la Fédération de l'Actionnariat Salarié dans la catégorie "PME-ETI et Start-up".

Les Trophées C&B, créés à l'initiative du Club ORAS (Observatoire Rémunérations & Avantages Sociaux), ont pour vocation de récompenser une entreprise et une équipe, au travers d'un projet réussi en matière de rémunération ou d'avantages sociaux, retenu pour sa pertinence, son exemplarité et son innovation.

Ce trophée fait suite au prix décerné à Soitec dans la catégorie "PME-ETI et Start-up" dans le cadre de la XVIème édition du Grand Prix FAS créé en 2004 par la Fédération Française des Associations d'Actionnaires Salariés et Anciens Salariés (FAS).

Ces distinctions viennent récompenser le succès des différents dispositifs d'actionnariat salarié mis en oeuvre par Soitec pour intéresser les collaborateurs aux objectifs de la société et partager avec eux les fruits de sa croissance.

En effet, à travers différents plans d'attribution gratuites d'actions et d'actions de performance en 2018 et 2020 et un plan de co-investissement en actions de préférence proposé en 2019, Soitec a non seulement reconnu les efforts particuliers consentis pendant la période de redressement ou encore pendant la pandémie, mais surtout a associé son personnel aux objectifs économiques et à la performance boursière relative de la société sur tous les exercices de 2019 à 2023. En outre, en 2020, Soitec a proposé une offre réservée avec décote de 30% et effet de levier qui a été souscrite par 71% des salariés éligibles (et même 79% en France).

Ainsi, ce sont en théorie environ 4% du capital social que pourraient détenir en 2023 les collaborateurs du groupe, sous réserve de remplir les conditions de présence et de performance prévus à ces plans et de conserver l'ensemble de leurs avoirs jusqu'à cette échéance, sachant que 1,1% leur sont d'ores et déjà définitivement acquis.

Paul Boudre, directeur général de Soitec, a déclaré : "Fédérer année après année nos forces vives dans le monde autour d'ambitions communes de croissance et de profitabilité constitue un levier essentiel de notre succès depuis 2015. Nous sommes ainsi particulièrement sensibles à ces récompenses qui mettent en lumière la qualité des dispositifs d'actionnariat salarié que nous avons mis en place avec le soutien de nos actionnaires et de notre conseil d'administration, ainsi que la forte adhésion que ces programmes ont remportée auprès de nos collaborateurs. "
Pascal Lobry, directeur des Ressources Humaines de Soitec, a déclaré : " L'actionnariat salarié fait partie de l'ADN de Soitec. Nous avons proposé ces dernières années une grande variété de dispositifs qui ont tous rencontré un vif succès auprès des collaborateurs, renforçant leur intérêt et leur mobilisation face aux enjeux de croissance, de rentabilité et de performance boursière relative. Le Trophée C&B de l'ORAS et le Grand Prix de la FAS nous confortent dans notre volonté de continuer à faire du partage de la valeur un élément clé et un moteur indispensable de la performance, de l'excellence et de la force d'innovation de notre entreprise."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.