Soitec rassure avant la journée investisseurs du 4 décembre

Soitec rassure avant la journée investisseurs du 4 décembre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 30 novembre 2017 à 12h47

Après avoir ouvert en hausse, l'action Soitec a perdu du terrain en matinée, mais semble en passe de remonter la pente. A la mi-journée, elle grappille 0,8% à 64,70 euros. Les résultats semestriels sont à la hauteur des attentes et les prévisions annuelles ont été réitérées. Les bouleversements intervenus dans le conseil d'administration n'ont pas paru affecter outre mesure les analystes, après les propos rassurants de Paul Boudre lors de la conférence de présentation. Tout juste a-t-il été reproché l'absence de relèvement des objectifs alors que la première moitié de l'exercice s'est révélée très solide. Le directeur général a concédé un certain conservatisme, mais on peut estimer que le management, qui a largement redoré son blason au cours des derniers trimestres après le long passage à vide de la société, préfère jouer la prudence.

Les bureaux d'études qui suivent le dossier sont restés positifs, notamment Oddo BHF (objectif 67 euros), Bryan Garnier (objectif 70 euros) et Exane BNP Paribas (objectif de 73 à 76 euros). Ils attendent la journée investisseurs du 4 décembre pour affiner leurs attentes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Soitec rassure avant la journée investisseurs du 4 décembre
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Carte grise sur Internet : une situation kafkaïenne
    Statut : refusé
    Il y a 14 minutes
    le 30 11 2017 à 12 33

    les fonctionnaires des préfectures ont bien compris quels bénéfices immédiats ils pouvaient tirer de la "complication" des remises de cartes grises aux usagers!

    c'est honteux et scandaleux que de tels comportements...et ce ne sont pas des propos comme ça en l'air , mais uniquement des faits avérés vérifiables et démontrables !

    plus de trois mois pour obtenir une nouvelle carte grise après une perte de papiers...et alors quand cela tombe au moment d'un contrôle technique ...alors là c'est franchement un moment historique synthétisant toute la connerie de la France résumée dans son administration et ses fonctionnaires :
    " oui mais pour faire le contrôle technique il faut la carte grise, ...oui mais pour faire la carte grise il faut le contrôle technique...on croirait des Gogols dans un bocal à poissons rouges !



    référence à l'article :

    Esclavage en Libye : l'Afrique, l'UE et l'ONU s'allient
    Statut : refusé
    Il y a 36 minutes
    le 30 11 2017 à 12 12

    Au delà de la gravité de la situation , l'utilisation d'un tel titre pour l’article éclaire à lui seul toute la complexité de la situation.
    l'Afrique est un continent , un lieu géographique que l'on vient associer sur le même plan à une UE ( ?) - on ne sait si on évoque la position géographique ou autre chose- et à un " bidule " dont chacun définit le niveau de démocratie qui lui convient à un moment ou à un autre dans des errements opportunistes qui peuvent ou pourraient servir "la Cause".

    Quelle cause? on ne sait !
    Quels alliés de l’Afrique avec qui ? pour faire quoi ?

    Autant de voie de vagabondage intellectuel et qui dure depuis des décennies....sinon voila fort longtemps, et depuis le temps ou l'ONU et L'UE veulent montrer leur muscle( singulier intentionnel) que les Africains se seraient pris en main ...et auraient dit merci à ces "bestioles administratives" qui sont autant de vers leur suçant la moelle.

    Que fait donc MAcron en Afrique ?