SoLocal dévoile le plan de la dernière chance, avant cessation de paiement...

SoLocal dévoile le plan de la dernière chance, avant cessation de paiement...
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 03 juillet 2020 à 15h17

Solocal vient de conclure un accord avec ses principaux créanciers en vue du renforcement de la structure financière du Groupe.

Le plan, s'il est adopté, doit aboutir à un renforcement des fonds propres à hauteur de 347 Millions d'Euros via une augmentation de capital réservée de 17 millions d'euros, une augmentation de capital de 330 millions d'euros avec maintien du DPS entièrement garantie par les créanciers obligataires. Des montants à mettre ne regard de la capitalisation boursière de la société, qui ressortait à 94 ME au dernier cours coté le 12 juin dernier.

Le plan prévoit aussi un apport de liquidités sécurisé de 117 millions d'euros soito 85 millions d'euros au titre de l'augmentation de capital et 32 millions d'euros de financement additionnel.

La dette est attendue en réduction de 252 à 262 millions d'euros et les frais financiers annuels de -55%.

Seront attribuées 627 millions d'actions gratuites à tous les actionnaires existants afin de réduire l'impact dilutif de l'opération (une action gratuite pour une action détenue, soit 4,9% du capital dilué post-opérations). GoldenTree deviendrait un actionnaire de référence de Solocal et détiendrait au minimum 15,5% du capital à l'issue des opérations.

La reprise de la cotation des titres de Solocal est attendu lundi 6 juillet.

Les résolutions relatives à ce plan seront soumises au vote des actionnaires lors de l'Assemblée Générale Extraordinaire qui se tiendra le 24 juillet. En cas de non-approbation du plan par l'AGM, Solocal Group devra demander la résolution du plan de sauvegarde et la clôture des procédures de conciliation. "En effet, aucun autre plan n'est exécutable à ce jour et une impasse de trésorerie est imminente", explique la société qui devra se déclarer en cessation des paiements. Anticipant cette éventualité, la société a déjà déposé une demande d'audience auprès du Tribunal de Commerce.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.