Solutions 30 : structure financière renforcée malgré la crise

Solutions 30 : structure financière renforcée malgré la crise©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 24 septembre 2020 à 06h08

Après un bon début d'exercice, les mesures de confinement, de restriction des déplacements et de fermetures d'un certain nombre d'établissements, ont perturbé l'activité de Solutions 30, entre mi-mars et mi-mai. Sur ces deux mois, le chiffre d'affaires était 35% inférieur aux niveaux constatés pré-Covid. Dès la fin du confinement, les marchés du Groupe ont, pour la plupart, retrouvé rapidement leur niveau d'avant-crise et Solutions 30 a renoué dès le mois de juin avec un taux de croissance soutenu. Ainsi pour les 6 premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires s'inscrit en hausse de 14,1% (+6,9% en organique) par rapport à la même période de 2019.

Grâce à un ajustement de la structure de coûts et à la mise en place de mesures d'activité partielle, l'Ebitda ajusté s'établit à 41,5 ME à fin juin 2020, soit 11,4% du chiffre d'affaires, contre 40,6 ME, soit 12,7% du chiffre d'affaires un an plus tôt.

Reflétant le repli limité de la marge d'Ebitda ajusté, l'Ebit ajusté s'établit à 21,8 ME, soit 6% du chiffre d'affaires. Il intègre 8,6 ME de dotations aux dépréciations et provisions opérationnelles.

Le résultat net part du Groupe atteint 10,5 ME (15,5 ME au 1er semestre 2019). Il recule de -32%.

Structure financière renforcée

Pendant toute la durée de la crise, Solutions 30 a veillé à protéger sa trésorerie. En sortie de crise, et pour soutenir la forte croissance des volumes, certains clients ont accéléré leurs délais de règlement, ce qui a également contribué à réduire le niveau du besoin en fonds de roulement et à renforcer les équilibres financiers du Groupe. A fin juin 2020, les capitaux propres du Groupe s'élèvent à 148,8 ME (138,3 ME au 31 décembre 2019). La trésorerie brute du Groupe atteint 151,8 ME (84,2 ME à fin décembre 2019). La dette bancaire brute est de 106,0 ME (87,1 ME 6 mois plus tôt). Le Groupe affiche donc une trésorerie nette (hors IFRS16) de 45,9 ME à fin juin 2020, contre une dette nette de 3 ME à fin décembre 2019.

La dette nette totale, incluant 57,8 ME de dette locative et 14,8 ME de dette financière potentielle liée aux compléments de prix et options d'achats futures, s'établit à 26,7 ME. L'encours des créances cédées dans le cadre du programme d'affacturage déconsolidant du Groupe s'élève à 43 ME au 30 juin 2020 (54 ME à fin 2019).

Perspectives

Fort des performances du semestre, Solutions 30 confirme un niveau de croissance organique soutenue au 3è trimestre. A ce stade et sans nouvelle dégradation de la situation, le Groupe est confiant dans sa capacité à réaliser un exercice en croissance à deux chiffres et rentable.

Solutions 30 aborde les mois et années qui viennent avec sérénité et confiance. Le modèle économique du Groupe a démontré son efficacité dans un contexte de crise inédit, tant par sa nature que par sa vitesse et son ampleur.

Alors que le Groupe est renforcé, que son positionnement concurrentiel s'est affirmé et que ses relations avec ses clients sont consolidées, la crise sanitaire sert de catalyseur à la mutation de l'économie. La transformation numérique et la transition énergétique s'accélèrent sous l'effet conjugué des prises de conscience et des plans de soutien à l'économie votés par les principaux pays européens. Ainsi, sur des marchés portés par des tendances positives sur le long terme, le Groupe entend poursuivre sa stratégie de croissance équilibrée entre organique et externe, en s'appuyant sur le socle récurrent de ses activités pour se positionner sur de nouveaux marchés et de nouvelles géographies de sorte à continuer de dupliquer son modèle français partout en Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.