Solvay part en quête du successeur de Clamadieu, qui part chez Engie

Solvay part en quête du successeur de Clamadieu, qui part chez Engie©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 février 2018 à 06h13

Après la future nomination du patron de Solvay à la place de Gérard Mestrallet aux commandes d'Engie, la rumeur va se déplacer sur l'identité du successeur de Jean-Pierre Clamadieu chez le chimiste belge. Son conseil d'administration a pris acte de la nomination non sans féliciter le dirigeant pour sa contribution des dernières années. Désormais, Solvay entre en recherche active d'un successeur, qui pourrait être désigné en interne comme en externe. Mais pour l'heure, Clamadieu continuera à assurer son rôle de dirigeant exécutif de Solvay et restera pleinement mobilisé sur la mise en oeuvre des priorités stratégiques du groupe, indique le conseil d'administration, en rappelant que son poste chez Engie est "non-exécutif" puisque c'est Isabelle Kocher, la directrice générale, qui assure la conduite opérationnelle.

Passé par les mines

La presse belge n'a pas encore produit de liste de successeurs possibles. D'ailleurs, plusieurs articles récents posaient comme hypothèse que le dirigeant pourrait conserver les deux postes, ce qui semble, dans les faits, extrêmement compliqué. Né en Savoie, Jean-Pierre Clamadieu, ingénieur des mines, a réalisé une partie de sa carrière dans la fonction publique, avant de rejoindre Martine Aubry en tant que conseiller technique lorsqu'elle était ministre du travail. Puis il a bifurqué chez Rhône-Poulenc avant d'entrer chez Rhodia en 1996 et d'y gravir les échelons, jusqu'à devenir PDG du chimiste français en 2008. Artisan du rapprochement Rhodia-Solvay, il en devient directeur général et président du comité exécutif en 2012. Clamadieu est aussi administrateur de Faurecia et d'Axa.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.