Solvay publie un Free Cash-Flow record

Solvay publie un Free Cash-Flow record
solvay

Boursier.com, publié le mercredi 24 février 2021 à 08h43

Le chiffre d'affaires 2020 de Solvay a reculé de 10% organiquement à 8,96 MdsE, en raison de l'impact de la crise sanitaire liée à la Covid-19 sur les volumes dans l'aviation civile et le pétrole et le gaz, lequel a été atténué par la résilience de la demande dans les secteurs de la santé, des biens de consommation, des soins à la personne et de l'électronique. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a augmenté de 5% par rapport au troisième trimestre, grâce à la forte demande des marchés de l'automobile et de l'électronique. Le chiffre d'affaires de l'année et du quatrième trimestre, hors aviation civile et pétrole et gaz, a baissé de 5% et augmenté de 6% respectivement, en raison de la forte demande des marchés de l'automobile et de l'électronique au quatrième trimestre. Des économies de coûts de 332 millions d'euros ont été réalisées en 2020, dont 175 millions de nature structurelle. Ce résultat reflète la mise en place d'actions déterminées du Groupe pour faire face à la crise, notamment la mise en oeuvre des programmes stratégiques de réduction des coûts.

Le chiffre d'affaires 2020 de Solvay a reculé de 10% organiquement à 8,96 MdsE, en raison de l'impact de la crise sanitaire liée à la Covid-19 sur les volumes dans l'aviation civile et le pétrole et le gaz, lequel a été atténué par la résilience de la demande dans les secteurs de la santé, des biens de consommation, des soins à la personne et de l'électronique. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a augmenté de 5% par rapport au troisième trimestre, grâce à la forte demande des marchés de l'automobile et de l'électronique. Le chiffre d'affaires de l'année et du quatrième trimestre, hors aviation civile et pétrole et gaz, a baissé de 5% et augmenté de 6% respectivement, en raison de la forte demande des marchés de l'automobile et de l'électronique au quatrième trimestre.
Des économies de coûts de 332 millions d'euros ont été réalisées en 2020, dont 175 millions de nature structurelle. Ce résultat reflète la mise en place d'actions déterminées du Groupe pour faire face à la crise, notamment la mise en oeuvre des programmes stratégiques de réduction des coûts.

La marge EBITDA sous-jacente était de 21,7% en 2020. La réduction de l'EBITDA a été contenue à 13,9% organiquement par rapport à 2019, en raison de l'impact de la pandémie de Covid-19 sur les volumes. Ces résultats illustrent à la fois la qualité et la résilience de notre portefeuille d'activités, et la mise en oeuvre de mesures de réduction des coûts.
Le bénéfice net sous-jacent était de 618 millions en 2020, avec 96 millions au quatrième trimestre.
Malgré une année 2020 difficile, Solvay a réalisé un Free Cash Flow record de 963 millions, dont environ 260 millions liés à des éléments non-récurrents et reflétant les mesures mises en place pour faire face à la crise, y compris la gestion disciplinée du fonds de roulement et des dépenses d'investissements.
Le bilan a été renforcé en 2020 suite à la génération de cash soutenue et à la réduction significative de la dette nette et des provisions respectivement de 1,2 milliard et 0,6 milliard grâce à la forte génération de cash.
Le dividende total proposé est de 3,75 euros brut par action, sous réserve de l'approbation des actionnaires.

Perspectives

L'EBITDA du premier trimestre 2021 devrait se situer dans une fourchette comprise entre 520 à 550 millions. Le Free Cash Flow devrait se situer dans une fourchette comprise entre 600 millions et 650 millions pour l'année 2021. Cette indication se base sur une réduction des charges de retraite et des charges financières, des charges de restructuration plus élevées, un accroissement du besoin en fonds de roulement et la reprise des dépenses d'investissement visant à soutenir nos innovations et notre croissance.
Les économies de coûts structurels supplémentaires sont estimées à 150 millions pour 2021, ce qui permet de plus que compenser les effets de l'inflation des coûts fixes, qui devraient s'élever à environ 75 millions. Cela portera les réductions de coûts cumulées à 325 millions sur la période 2020-2021.

Nouvelles initiatives stratégiques

Objectif de réduction des coûts porté à 500 millions d'euros.
En janvier, Solvay a lancé un nouveau chapitre de sa transformation stratégique visant à aligner sa structure à sa stratégie G.R.O.W. Cette démarche s'appuie sur les plans déjà annoncés en 2020 et représente une profonde simplification de toutes les fonctions support pour travailler plus efficacement. Le plan se traduira par une réduction supplémentaire nette d'environ 500 postes d'ici la fin de 2022 et des économies supplémentaires de 75 millions. Sous réserve d'accord avec les partenaires sociaux, ce plan, et les plans précédemment annoncés, porteront l'objectif d'économies à moyen terme de 300 millions annoncé en novembre 2019 à 500 millions d'ici à la fin de 2024, dont 175 millions ont été réalisés en 2020. Ce nouveau plan entraînera une provision pour restructuration non-cash d'environ 170 millions et sera comptabilisée au premier trimestre 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.