Sopra Steria : croissance de 2,2% du chiffre d'affaires au T1

Sopra Steria : croissance de 2,2% du chiffre d'affaires au T1©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 avril 2021 à 07h11

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 de Sopra Steria s'est élevé à 1.165,2 ME, en croissance de 2,2%. Les variations de périmètres ont eu un impact positif de 32,9 ME. L'effet des variations de devises a, quant à lui, été quasiment neutre (-1,4 ME). A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires s'est légèrement contracté de 0,5%.

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 de Sopra Steria s'est élevé à 1.165,2 ME, en croissance de 2,2%. Les variations de périmètres ont eu un impact positif de 32,9 ME. L'effet des variations de devises a, quant à lui, été quasiment neutre (-1,4 ME). A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires s'est légèrement contracté de 0,5%.

Le 1er trimestre 2021 s'est caractérisé par un marché dynamique. L'activité commerciale a été soutenue et en amélioration par rapport aux trimestres précédents. Le secteur public et la défense sont restés très actifs.
A titre d'illustration, plusieurs contrats importants ont été annoncés dans ces deux secteurs au cours du trimestre : Brasidas pour le ministère français des Armées (nouveau système d'information unique du maintien en condition opérationnelle aéronautique), cybersécurité pour les agences européennes eu-LISA et Frontex, développement d'un système centralisé de contrôle aux frontières pour le ministère de l'intérieur français, développement du système d'information relatif au trafic routier national pour Highways England.

Tous les autres marchés verticaux ont connu, à des degrés divers, une amélioration de leur tendance.
Dans ce contexte et compte tenu d'un niveau d'intercontrats inférieur à celui du 1er trimestre 2020, le recrutement a été réactivé dès le début de l'année. Presque 2.000 personnes ont ainsi rejoint le groupe au cours du trimestre.

Par ailleurs, le support fourni par les plateformes X-shore a été renforcé et le recours à la sous-traitance a été relancé. Pour autant, la base de comparaison avec le 1er trimestre 2020 (+3,3% organique), était nettement défavorable, en particulier dans les secteurs de l'aéronautique et des transports. C'est la raison pour laquelle, en dépit de l'amélioration de l'environnement général, la variation organique du chiffre d'affaires au 1er trimestre 2021 reste légèrement négative (-0,5%). Cette variation marque cependant une très nette amélioration par rapport aux trois trimestres précédents (respectivement -8,4%, -5,9% et -4,2% aux 2ème, 3ème et 4ème trimestres 2020). Elle confirme la perspective de rebond de la croissance organique du chiffre d'affaires du Groupe dès le 2ème trimestre 2021.

Effectifs Au 31 mars 2021, l'effectif total du Groupe était de 45.959 personnes dont 17,5% sur les zones X-Shore. Il était de 46.567 personnes au 31 mars 2020 et de 45.960 personnes au 31 décembre 2020.

Perspectives

A la fin avril 2021, l'environnement général présente toujours une visibilité réduite et la situation de certains secteurs économiques est encore très difficile.
Le 1er trimestre 2021 confirme néanmoins une tendance à l'amélioration permettant d'anticiper un retour à la croissance organique du chiffre d'affaires et une hausse du taux de marge opérationnelle d'activité en 2021.

Rappel des objectifs pour 2021 :
Croissance organique du chiffre d'affaires comprise entre 3% et 5% ;
Taux de marge opérationnelle d'activité compris entre 7,5% et 8% ;
Flux net de trésorerie disponible de l'ordre de 150 ME.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.