Sopra Steria : le résultat net part du Groupe a atteint 125,1 ME

Sopra Steria : le résultat net part du Groupe a atteint 125,1 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 février 2019 à 07h34

Le chiffre d'affaires de Sopra Steria s'est élevé à 4.095,3 ME, en croissance totale de 6,9%. L'effet périmètre a été positif de 89,4 ME et l'impact des variations de devises a été négatif de 18,1 ME. La croissance organique du chiffre d'affaires du Groupe a été de 4,9% sur l'exercice. La croissance organique du 4ème trimestre a été particulièrement soutenue à 5,5%. Le résultat opérationnel d'activité s'est établi à 307,9 ME (330,7 ME en 2017) et le taux de marge a atteint 7,5%, en ligne avec les indications données le 19 octobre 2018.

En France, le chiffre d'affaires s'est élevé à 1.699,5 ME. La croissance organique s'est élevée à 4,7%, avec une accélération au 4ème trimestre (+6,5%). L'activité a été tirée par le conseil, en hausse de plus de 14%, et par la cybersécurité, en progression de plus de 30%. A noter, également, le retour à la croissance de l'activité de gestion d'infrastructures informatiques. Les secteurs de l'assurance, de la défense, de l'aéronautique, du social (pôle emploi, Assurance Maladie...) ont été les marchés verticaux les plus porteurs. Le taux de marge opérationnelle d'activité s'est établi à 9,1% (8,6% en 2017).
Au Royaume-Uni, le chiffre d'affaires s'est élevé à 783,1 ME, quasiment stable, en variation organique, par rapport à 2017 (-0,1%). La croissance organique des deux derniers trimestres (3ème et 4ème trimestre) a été positive après six trimestres de décroissance. A noter le début de reconstruction dans les services financiers dont les nouveaux clients représentent dorénavant plus de la moitié du chiffre d'affaires. Le taux de marge opérationnelle d'activité s'est contracté à 5,7% (6,9% en 2017), mais fait apparaître une inflexion au 2ème semestre avec un taux de marge de 7% contre 4,5% au 1er semestre. Cette inflexion s'explique par une normalisation de la performance de la co-entreprise SSCL ainsi que par les 1ers effets du plan de transformation.

Le résultat opérationnel courant s'est établi à 260,8 ME. Il intègre une charge de 22,8 ME (21,2 ME en 2017) correspondant aux paiements fondés en actions liés au renouvellement, en 2018, du programme d'actionnariat salarié We Share pour les collaborateurs et du plan d'incitation à long terme mis en place pour les principaux managers du Groupe.

Le résultat opérationnel a été de 226,6 ME après prise en compte de -34,2 ME d'autres produits et charges opérationnels (-25,1 ME en 2017) comprenant notamment 30 ME de charges de réorganisation et de restructuration. La charge d'impôt s'est élevée à 82 ME contre 73,9 ME en 2017, faisant apparaître un taux d'imposition Groupe de 39,6 % du fait de la prise en compte d'éléments non récurrents pour environ 15 ME. La quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence (Axway) a représenté 3,6 ME sur l'exercice (1,7 ME en 2017). Après prise en compte des intérêts minoritaires pour 3,6 ME, le résultat net part du Groupe a atteint 125,1 ME (172,5 ME en 2017). Le résultat de base par action s'est établi à 6,20 euros contre 8,53 euros l'année précédente.

Situation Financière au 31 décembre 2018

Au 31 décembre 2018, la situation financière de Sopra Steria est solide tant du point de vue de ses ratios financiers que de sa liquidité. Le flux net de trésorerie disponible s'est établi à 173,1 ME, en forte amélioration par rapport à l'exercice précédent (111,4 ME). Il fait apparaître un taux de transformation du résultat opérationnel d'activité en flux de trésorerie de 50% (41 % en 2017).

Cette performance s'explique par une diminution de 7 jours du délai moyen de règlement des comptes clients. Les décaissements liés à la croissance externe et aux investissements financiers nets ont été de 173,5 ME. La dette financière nette au 31/12/2018, s'est établie à 620,9 ME, représentant 1,68 fois l'EBITDA 2018 glissant sur 12 mois (covenant bancaire fixé à 3 fois maximum).

Sopra Steria proposera à la prochaine Assemblée Générale des actionnaires la distribution d'un dividende de 1,85 euro par action (2,40 euros au titre de l'exercice 2017).

Effectifs Au 31 décembre 2018, l'effectif total du Groupe était de 44.114 personnes (41.661 personnes au 31/12/2017) dont 18,7% sur les zones X-Shore.

Ambition à moyen terme

La stratégie du Groupe est réaffirmée autour d'un projet indépendant et créateur de valeur, reposant sur la conquête, la valeur ajoutée et la différentiation, notamment au travers d'une activité de software. Dans ce cadre et sur la base d'un marché tiré par la transformation digitale, Sopra Steria est confiant dans sa capacité à améliorer de façon progressive et continue sa performance. Le Groupe vise une croissance organique annuelle de son chiffre d'affaires comprise entre 4% et 6%, un taux de marge opérationnelle d'activité de l'ordre de 10% et un flux de trésorerie disponible compris entre 5% et 7% du chiffre d'affaires.
Objectifs 2019 (normes IFRS 16) Pour l'exercice 2019, le groupe s'est fixé les objectifs suivants :
Croissance organique du chiffre d'affaires comprise entre 4% et 6%;
Taux de marge opérationnelle d'activité en légère amélioration;
Flux net de trésorerie disponible supérieur à 150 ME.

Impact du changement de norme comptable (application de la norme IFRS16 au 1er janvier 2019)

A partir du 1er janvier 2019, la comptabilisation des contrats de location est modifiée. La nouvelle norme prévoit un principe de comptabilisation de l'ensemble des contrats de location au bilan.
Pour Sopra Steria, les contrats de location concernent les immeubles (85%), les matériels informatiques et autres (8%) et les véhicules (7%).
Les impacts estimés au 1er janvier 2019 sont les suivants : impact non significatif sur le flux net de trésorerie disponible, impact marginalement positif sur le résultat opérationnel d'activité, impact quasi nul sur le résultat net, impact positif sur l'EBITDA de l'ordre de 90 ME et apparition d'une dette de location de l'ordre de 300 ME en contrepartie d'un actif d'environ le même montant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.