Spie : a levé 25,8 ME auprès de ses salariés

Spie : a levé 25,8 ME auprès de ses salariés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 décembre 2020 à 20h48

Spie annonce un nouveau succès pour son opération d'actionnariat salarié 'Share for you' 2020 qui enregistre une participation en hausse malgré la crise sanitaire. Le contexte n'a pas empêché les collaborateurs de Spie de prouver une fois de plus leur confiance dans l'avenir et la performance durable du Groupe, en devenant actionnaires ou en renforçant leur position dans le capital de l'entreprise.

L'actionnariat salarié fait partie intégrante de la culture de Spie et cette nouvelle opération a pris cette année une dimension particulière, 5 ans après l'entrée en bourse du Groupe. En dépit de l'épidémie de COVID-19, la participation des collaborateurs a progressé de manière significative : plus de 6,000 salariés ont souscrit à l'offre proposée ; 20% d'entre eux sont des nouveaux salariés actionnaires.

"Ce nouveau succès conforte la volonté du comité exécutif de Spie d'offrir, de manière régulière, la possibilité à ses collaborateurs de s'associer durablement à la performance du Groupe", affirme Gauthier Louette, président-directeur général de Spie. "Malgré le contexte actuel, nos collaborateurs ont démontré, pour la 4e fois depuis notre entrée en bourse, leur confiance dans l'avenir de l'entreprise et leur volonté d'établir une relation étroite et durable avec notre Groupe. Nous en sommes fiers et nous les remercions vivement !".

L'apport des collaborateurs dans le cadre de 'Share for you' 2020 représente 25.783.845,12 euros A l'issue de cette opération, le 15 décembre 2020, 2.441.652 actions nouvelles seront émises par la société.

Pour cette nouvelle édition de 'Share for you', ouverte du 1er octobre au 21 octobre 2020 dernier dans 13 pays, les collaborateurs de Spie ont pu bénéficier d'une décote de 30% par rapport au prix moyen d'ouverture de l'action Spie sur le marché Euronext Paris au lancement de l'opération. Le prix de souscription était à 10,56 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.