Spie grimpe après les annonces

Spie grimpe après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 29 juillet 2020 à 09h43

Spie grimpe de 9% à 14,50 euros ce mercredi, alors qu'au S1, la performance du groupe est ressortie résiliente, avec une bonne reprise à partir de juin. La production s'inscrit à 3.022 millions d'euros, soit -6,8% par rapport au S1 2019 (organique : -9%). L'EBITA est de 93,3 millions d'euros, soit 3,1% de la production (4,8% au S1 2019).

L'activité est actuellement revenue proche de la normale, précise la direction. Le groupe souligne une nette amélioration du besoin en fonds de roulement, à -15 jours de production à fin juin 2020 hors bénéfice des mesures gouvernementales de report d'échéances, contre -7 jours à fin juin 2019.

L'excellent niveau d'encaissements clients dans l'ensemble du Groupe témoigne de la gestion rigoureuse ainsi que de la qualité de la base de clientèle.
Financièrement, le groupe souligne une baisse de 377 millions d'euros de la dette nette par rapport à juin 2019. Le levier financier à fin juin 2020 est de 3,6x, inférieur à celui de fin juin 2019 (3,9x). Le maintien d'une liquidité élevée est aussi à souligner, à 1,1 milliards d'euros à fin juin 2020.

Les niveaux d'activité au S2 sont attendus proches de ceux de l'an dernier, reflétant la résilience de SPIE en tant que fournisseur de services essentiels à une large base de clientèle :
- Production du S2 2020 attendue à un niveau proche de celui du S2 2019 sur une base organique
- Marge d'EBITA du S2 2020 : retrait par rapport au niveau du S2 2019 (7%) ne dépassant pas 50 points de base
- Maintien d'une robuste génération de trésorerie, conduisant à une hausse limitée du levier financier fin 2020, attendu au maximum à 3,0x. Baisse significative attendue en 2021
- Perspectives fondées sur l'hypothèse d'une absence de détérioration majeure de la situation liée au Covid-19

SPIE se dit bien positionné pour bénéficier des futurs investissements de relance dans l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables, l'écomobilité et la connectivité.

"Nous revoyons légèrement notre scénario 2020 et attendons désormais un CA de 6.747 ME, contre 6.670 ME précédemment et un EBITA de 352 ME (vs 368 ME)" commente Portzamparc qui souligne que Spie "démontre sa bonne gestion du cash, alors que ses marges 'best-in class' lui ont permis de rester en territoire positif durant le deuxième trimestre. Dans l'attente de la conférence téléphonique du jour, nous confirmons notre opinion Acheter". L'analyste vise un cours de 16,50 euros sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.