Spie : replie les voiles, lesté par HSBC

Spie : replie les voiles, lesté par HSBC©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 16 mai 2018 à 10h32

Dans un marché parisien sans grand relief, Spie flanche de plus de 4% à 17,33 euros, à proximité immédiate de ses planchers annuels. Le dossier est pénalisé par une décision d'analyste : HSBC a abaissé d'un cran, de "conserver" à "alléger", sa recommandation sur le titre qu'il ne valorise plus que 15 euros contre un précédent objectif qui était fixé à 24 euros.

Cette dégradation s'ajoute à la note d'initiation de couverture publiée par Jefferies en début de mois. Le bureau d'analyse se montrait sceptique à l'égard de la stratégie d'acquisitions de Spie, tout en évoquant des vents contraires : "Nous estimons que la valorisation actuelle ne reflète pas correctement les menaces qui pèsent sur les deux tiers des résultats du groupe, son niveau d'endettement élevé et la création de valeur mitigée des récentes acquisitions", soulignait alors Jefferies.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.