Spie : résultats annuels contrastés

Spie : résultats annuels contrastés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 12 mars 2019 à 08h28

Spie a annoncé ses résultats pour l'exercice 2018, marqués par une croissance totale de la production à change constant de 9,2%, une croissance organique de 2,6% (+3% au T4) et une marge d'Ebita de 6% 'en progression par rapport au niveau pro forma 2017'. Le free cash flow s'affiche en hausse de 23% à 288 ME après coûts de restructuration et impact des activités abandonnées. La dette nette est réduite de 183 ME à 1,349 MdE. La production consolidée a augmenté de 8,9% à 6,67 MdsE, pour un Ebita en hausse de 3,1% à 400 ME. Le résultat net ajusté pdg est assez stable à 216,2 ME, alors que le résultat net part du groupe se tasse de 17% à 91,4 ME. Le dividende proposé est de 0,58 euro par action, en croissance de 3,6%.

Pour 2019, le groupe envisage une croissance de sa production de 2,5 à 4,5% à change constant, y compris acquisitions 'bolt-on', une marge d'Ebita consolidée d'au moins 6% et une poursuite de la réduction du levier financier. S'agissant du dividende, le groupe prévoit un taux de distribution autour de 40% du résultat ajusté part du groupe.

Par ailleurs, après 27 années passés dans le Groupe Spie, dont 12 en qualité de Directeur financier du Groupe, Denis Chêne a décidé de tourner une nouvelle page. Gauthier Louette et l'ensemble du Conseil d'administration de Spie le remercient pour sa contribution aux principaux développements du groupe. A compter de ce jour, Michel Delville est nommé Directeur financier et devient à ce titre membre du Comité exécutif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.