Spie : solides résultats semestriels portés par une bonne dynamique des affaires

Spie : solides résultats semestriels portés par une bonne dynamique des affaires©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 juillet 2019 à 08h33

Spie annonce une croissance totale de la production à change constant de 3,4% (+3,7% publié) par rapport au S1 2018.
La production consolidée s'est établie à 3.223,8 millions d'euros au S1 2019, reflétant une croissance organique de +3,1%, une contribution des acquisitions à hauteur de +0,8%, un impact de -0,4% des cessions réalisées en 2018 et un effet de change de +0,3%. Au deuxième trimestre 2019, la production du Groupe a crû de +3,1%, avec une croissance organique de +2,9%.

L'EBITA du Groupe s'est élevé à 156,3 millions d'euros au S1 2019, en hausse de +4,5% par rapport au S1 2018. La marge d'EBITA est ressortie à 4,8%, en ligne avec celle du S1 2018.
Le résultat net (part du Groupe) s'est établi à 44 millions d'euros au S1 2019, comparé à une perte nette de (17,5) millions d'euros au S1 2018. La perte nette du S1 2018 reflétait principalement des opérations majeures de réorganisations et de cessions ayant généré d'importantes charges exceptionnelles, et qui se sont achevées fin 2018. Retraité des éléments exceptionnels et de l'amortissement du goodwill affecté, le résultat net ajusté (part du Groupe) est ressorti à 83,1 millions d'euros, en hausse de +17,0 % par rapport au S1 2018.

Le besoin en fonds de roulement s'est nettement amélioré sur 12 mois, à (7) jours de production au 30 juin 2019, comparé à (3) jours au 30 juin 2018.

La dette nette a diminué de 154,4 millions d'euros sur 12 mois, à (1.842,3) millions d'euros soit un levier financier de 3,9x au 30 juin 2019, comparé à (1.996,7) millions d'euros soit un levier financier de 4,3x au 30 juin 2018. Sous l'effet de la saisonnalité habituelle du besoin en fonds de roulement du Groupe, la dette nette et le levier financier ont augmenté au S1 par rapport à leurs niveaux du 31 décembre 2018. La dette nette et le levier financier au 30 juin 2019 sont conformes à la trajectoire de désendettement annoncée par SPIE, qui devrait se traduire par un levier financier autour de 2,5x au 31 décembre 2020.

Exécution de la stratégie d'acquisitions bolt-on à un rythme soutenu ; objectif pour l'année complète déjà atteint
- 4 acquisitions depuis le début de l'année 2019, représentant un chiffre d'affaires annualisé total de 210 millions d'euros
- Elargissement de l'offre de services en Allemagne, renforcement des compétences dans la robotique et l'automation en France, développement de la présence du Groupe en Autriche

Perspectives annuelles confirmées
- Croissance de la production : 2,5% à 4,5%, à change constant, y compris acquisitions bolt-on
- Marge d'EBITA : au moins 6%
- Cash conversion autour de 100%, poursuite de la réduction du levier financier.

Gauthier Louette, Président-directeur général de SPIE, a déclaré : "SPIE a enregistré de très bons résultats au premier semestre 2019, combinant une croissance dynamique de la production et des marges solides. Cette performance témoigne de la robustesse de notre modèle ainsi que de la valeur toute particulière de nos services, dont le rôle est déterminant pour permettre les transitions énergétique et numérique en Europe. Nos activités françaises, en particulier, bénéficient fortement de leur transformation opérationnelle profonde achevée fin 2018. Nous avons continué à étendre notre présence et à enrichir notre portefeuille de services à travers quatre acquisitions "bolt-on" s'inscrivant parfaitement dans les priorités stratégiques du Groupe. Nous sommes confiants pour le second semestre et confirmons nos prévisions pour l'ensemble de l'année ".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.