Spie : stable

Spie : stable©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 avril 2021 à 09h22

SPIE est stable à 20,60 euros, alors que le leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications a annoncé la signature d'un accord pour l'acquisition de WirliebenKabel en Allemagne. Avec l'acquisition du groupe WirliebenKabel (dont le nom signifie "nous aimons les câbles"), SPIE renforce ses capacités sur le marché du déploiement des réseaux à haut débit en fibre optique (FttX) en Allemagne. En tant qu'entrepreneur général dans les infrastructures numériques de haut débit, WirliebenKabel prend en charge des opérations FttX de la planification à la documentation, en passant par la pose des câbles. Basée à ZeulenrodaTriebes, en Thuringe, l'entreprise est présente sur dix autres sites à travers l'Allemagne. Elle emploie environ 130 collaborateurs hautement qualifiés et a réalisé un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros en 2020.

SPIE est stable à 20,60 euros, alors que le leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications a annoncé la signature d'un accord pour l'acquisition de WirliebenKabel en Allemagne.
Avec l'acquisition du groupe WirliebenKabel (dont le nom signifie "nous aimons les câbles"), SPIE renforce ses capacités sur le marché du déploiement des réseaux à haut débit en fibre optique (FttX) en Allemagne. En tant qu'entrepreneur général dans les infrastructures numériques de haut débit, WirliebenKabel prend en charge des opérations FttX de la planification à la documentation, en passant par la pose des câbles. Basée à ZeulenrodaTriebes, en Thuringe, l'entreprise est présente sur dix autres sites à travers l'Allemagne. Elle emploie environ 130 collaborateurs hautement qualifiés et a réalisé un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros en 2020.

"Deuxième acquisition de l'année pour SPIE, qui continue sa politique de consolidation du marché" souligne Portzamparc. Le groupe vise 200 ME de CA acquis par an, avec désormais 37 ME engrangé depuis le début d'année (Pologne 12 ME en février). De quoi cibler un cours de 23,50 euros en restant à l'achat...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.