SpineGuard collabore au projet FAROS

SpineGuard collabore au projet FAROS©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 02 février 2021 à 17h51

SpineGuard collabore au projet européen FAROS (Functional Accurate RObotic Surgery). Le projet FAROS a débuté le 1er janvier 2021 pour 3 ans et a reçu le financement d'Horizon 2020, le plus important programme de recherche et d'innovation de l'Union européenne, avec près de 80 milliards d'euros de financement sur une durée de 7 ans. Quatre Universités prestigieuses participent à ce projet : l'Université Catholique de Louvain, l'Université de la Sorbonne, le King's College de Londres et l'Université de Zurich. SpineGuard est collaborateur du projet, ainsi que l'hôpital Balgrist de Zurich.

SpineGuard collabore au projet européen FAROS (Functional Accurate RObotic Surgery). Le projet FAROS a débuté le 1er janvier 2021 pour 3 ans et a reçu le financement d'Horizon 2020, le plus important programme de recherche et d'innovation de l'Union européenne, avec près de 80 milliards d'euros de financement sur une durée de 7 ans. Quatre Universités prestigieuses participent à ce projet : l'Université Catholique de Louvain, l'Université de la Sorbonne, le King's College de Londres et l'Université de Zurich. SpineGuard est collaborateur du projet, ainsi que l'hôpital Balgrist de Zurich.

La contribution de SpineGuard à ce projet est de fournir avec DSG, une technologie clef pour le retour d'information au robot chirurgical orthopédique qui accèdera à un large éventail de capacités de détection pour maîtriser de manière autonome et contrôlée des tâches chirurgicales complexes. La technologie DSG doit jouer un rôle central en garantissant sécurité et précision. De plus, deux membres de SpineGuard participent au Comité Consultatif du projet : Maurice Bourlion, membre du Conseil d'administration et du Comité Scientifique de SpineGuard, et Thibault Chandanson, Directeur R&D. Jimmy Da Silva, ingénieur doctorant de SpineGuard dans le cadre d'un contrat CIFRE avec l'Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR) de l'Université de la Sorbonne, fait également partie de l'équipe de recherche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.