SpineGuard : le chiffre d'affaires annuel consolidé recule de -29%

SpineGuard : le chiffre d'affaires annuel consolidé recule de -29%©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 janvier 2021 à 19h37

Au 4e trimestre, SpineGuard a renoué avec une croissance en dehors des Etats-Unis de +17% et a affiché une performance significative de ses ventes en Europe, notamment en France et en Allemagne.

Au 4e trimestre, SpineGuard a renoué avec une croissance en dehors des Etats-Unis de +17% et a affiché une performance significative de ses ventes en Europe, notamment en France et en Allemagne.

Sur l'exercice 2020, 5.216 dispositifs équipés de la technologie DSG ont été vendus (7.668 en 2019), soit une baisse de -32% liée à la pandémie de COVID-19. La seconde vague de l'épidémie a principalement affecté le chiffre d'affaires de SpineGuard aux Etats-Unis en octobre et novembre.

Le chiffre d'affaires annuel consolidé a diminué de -29% à taux de change réel (-28% à taux constant).

"La résurgence de la pandémie au 4e trimestre notamment aux Etats Unis a de nouveau engendré des reports de chirurgies non urgentes qui ont naturellement affecté le chiffre d'affaires de SpineGuard au même titre que l'ensemble des medtechs dont les ventes dépendent du volume opératoire. Dans ce contexte, notre croissance à deux chiffres hors Etats-Unis est très encourageante sachant que les campagnes de vaccination accélèrent et que nous tablons sur l'homologation américaine de l'interface DSG Connect d'ici à la fin du premier trimestre. Notre discipline financière et la bonne maîtrise de nos dépenses nous ont permis de rester proche de l'équilibre opérationnel courant malgré la crise sanitaire et de trouver un accord avec nos créanciers obligataires sur le rééchelonnement de notre dette. Nous avons sollicité de ce fait une audience auprès des autorités judiciaires aux fins de se prononcer sur notre plan de sauvegarde. Son issue, que nous espérons imminente et favorable ainsi que les dernières avancées prometteuses de notre programme robotique, nous laissent entrevoir de belles perspectives en 2021", commente Pierre Jérôme, Président Directeur Général de SpineGuard.

Procédures de sauvegarde et de Chapter 11

L'administrateur et le mandataire judiciaires ont soumis le plan de sauvegarde aux créanciers français, le 25 janvier. Ce plan comprend notamment un accord négocié avec les créanciers obligataires au titre de la procédure de "Chapter 11". Les créanciers ont jusqu'au 24 février pour se prononcer sur le plan proposé.
SpineGuard espère ensuite bénéficier d'une audience au tribunal début mars avec pour objectif de sortir de la procédure de sauvegarde à cette occasion. Les organes américains de la procédure ayant validé l'alignement des calendriers des deux procédures, la sortie de la procédure de "Chapter 11" devrait se dérouler de manière concomitante.

Perspectives

SpineGuard va se concentrer sur les priorités suivantes en 2021 :
1) Redynamiser l'activité commerciale avec le lancement de l'interface DSG-Connect,
2) Poursuivre la mise en oeuvre de la technologie digitale DSG en robotique chirurgicale à travers le déploiement d'algorithmes d'intelligence artificielle, de nouvelles démonstrations scientifiques et de nouveaux brevets,
3) Intensifier la collaboration avec ConfiDent ABC sur l'application dentaire avec le co-développement d'une nouvelle génération de produits intégrant la technologie DSG,
4) Affirmer son virage technologique et aboutir à la conclusion d'autres partenariats industriels et stratégiques notamment pour l'application robotique de DSG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.