Spineway fait le point sur son développement international et le financement obligataire

Spineway fait le point sur son développement international et le financement obligataire©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 29 mars 2021 à 18h20

Le fabricant d'implants et d'instruments chirurgicaux Spineway annonce son retour sur le marché nord-américain avec la signature d'un contrat de distribution dans l'état de l'Ohio. Les instruments et implants ont été livrés par Spineway et le démarrage des chirurgies est prévu pour avril.

Le fabricant d'implants et d'instruments chirurgicaux Spineway annonce son retour sur le marché nord-américain avec la signature d'un contrat de distribution dans l'état de l'Ohio. Les instruments et implants ont été livrés par Spineway et le démarrage des chirurgies est prévu pour avril.

En Thaïlande, Spineway a organisé un workshop consacré à l'utilisation de ses produits : une cinquantaine de chirurgiens de la colonne vertébrale s'est réunie le 17 mars 2021 à la faculté de médecine de la ville de Khon Kaen. Dirigé par un chirurgien senior, cet atelier a permis aux participants de se familiariser avec les gammes d'implants Spineway et les techniques opératoires.

Spineway confirme au passage le renforcement de ses disponibilités grâce aux tranches d'obligations convertibles pour un montant de 11,5 ME sur l'année 2021 qui permettent à la trésorerie disponible de s'élever à 15,6 ME au 26 mars 2021.

Pour rappel, l'enveloppe totale de financement négociée au titre du contrat Negma est de 40 ME, correspondant à 16.000 obligations convertibles d'un nominal de 2.500 euros et octroyée jusqu'en juin 2022. A ce jour, 22,9 ME ont d'ores et déjà été imputés, dont 16,9 ME en numéraire. L'ensemble des actions corrélées sont déjà en circulation même si l'inscription à la cotation des dernières conversions ne sera officiellement actée par Euronext que ce 31 mars.

L'enveloppe résiduelle maximale encore disponible est de 17,1 ME, correspondant à 6.860 obligations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.