Sport Business : la Premier League met fin à son accord de diffusion en Chine

Sport Business : la Premier League met fin à son accord de diffusion en Chine©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 septembre 2020 à 15h10

Les tensions entre la Chine et le Royaume-Uni touchent désormais le football. La Premier League a en effet mis fin, avec deux ans d'avance, à un accord de 650 millions de livres (861,6 M$) pour la diffusion des matchs de football anglais en Chine. Selon 'Bloomberg', qui a obtenu cette information auprès de la ligue anglaise, cette décision signifie que la chaîne de télévision publique CCTV, qui a les droits de retransmission dans le pays, ne diffusera pas le début de la nouvelle saison, prévue pour le 12 septembre.

Les liens entre les deux pays se sont détériorés ces derniers mois, le Royaume-Uni ayant notamment interdit le développement du géant des télécommunications Huawei Technologies dans la 5G et s'étant opposé à la nouvelle loi sur la sécurité imposée à Hong Kong. Selon la presse anglaise, cette décision serait néanmoins avant tout motivée par des raisons financières.

The Premier League confirms that it has today terminated its agreements for #PL coverage in China with its licensee in that territory. > >The #PL will not be commenting further on the matter at this stage. pic.twitter.com/2TuwZeM9m4
- Premier League Communications (@PLComms)

Outre ce 'trou financier immédiat', cette décision pourrait également avoir un impact majeur, à plus ou moins long terme, sur les finances des clubs britanniques. Certaines des meilleures équipes d'Angleterre, comme Manchester United et Chelsea ont des millions de supporters en Chine et plusieurs clubs tels que Manchester City, Southampton et West Bromwich Albion comptent des magnats ou des entreprises chinoises parmi leurs actionnaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.